Le Nouvel Automobiliste

Genève 2019 : la galerie photo des autres Européennes

Même si la plupart d’entre elles sont désormais intégrées à de grands groupes automobiles, elles sont encore nombreuses ces marques européennes et couvrent absolument tous les segments du marché. De Dacia à Rolls Royce c’est effectivement le grand écart. De quoi offrir aux visiteurs du salon de Genève 2019 tout ce qu’ils venaient chercher, et même un peu plus.

Abarth

Sur le stand Abarth on pouvait découvrir la 124 Spider Rally Tribute ainsi qu’une nouvelle version de la 595 Essesse. Mais nous avons préféré vous proposer les photos suivantes puisque la firme italienne avait pratiquement reconstitué un musée Abarth à Genève. De quoi redécouvrir quelques gloires passées et se rappeler qu’apposer un scorpion sur une voiture ça n’a rien d’anodin ni de fantaisiste.

Alfa Romeo

C’est un événement absolument majeur auquel nous avons assisté à Genève pour Alfa puisque la marque a révélé un tout nouveau concept car baptisé Tonale préfigurant un futur SUV compact. Les puristes (et d’autres sans doute) protesteront peut-être en raillant un énième SUV voire en critiquant les choix techniques (il s’agit d’un hybride plug-in) mais le Tonale, basé sur la plateforme du Jeep Compass, propose enfin quelque chose de neuf dans une gamme qui peine franchement à s’imposer. Alors on attend sa version de série avec impatience.

Aston Martin

Aston Martin n’a pas fait dans la demie mesure à Genève en dévoilant sur son stand trois missiles sol-sol. On trouvait ainsi le prototype 001 de la Valkyrie qui poursuit son développement, mais aussi la RB-003, une version « civilisée » de la Valkyrie propulsée par un V6 hybride et, cerise assez inattendue sur le gâteau, le concept Vanquish Vision qui annonce une petite révolution chez Aston Martin en plaçant son V6 hybride en position centrale arrière. Rendez-vous en 2022 pour en prendre le volant.

Bentley

Bentley fête son centenaire en cette année 2019 et a tenu à le marquer au travers d’une série spéciale de sa Continental GT : la Number 9 Edition. Un numéro 9 dans la calandre qu’il n’est guère possible de rater, une livrée vert Viridian et une foultitude de détails rendant hommage à l’ancêtre (également présente) : la Blower de 1929.

Cupra

Il y a du neuf en Espagne depuis tout juste un an avec la création de la marque Cupra. Si, il faut bien vous l’avouer, on ne sait pas encore bien dans quelle direction le marketing de Seat, donc de Volkswagen, se dirige avec ce nouveau blason, on a toutefois plutôt apprécié la présentation du concept Formentor. Très proche de la série ce SUV sportif propose un style très dynamique et assez réussi quoique toujours très Seat.

Dacia

Le rouge était mis chez Dacia avec la présentation de la série spéciale Techroad proposée sur toute la gamme du constructeur roumain. Au programme, cette nouvelle livrée rouge fusion (mais un gris Highland est aussi proposé), une sellerie spécifique et des équipements technologiques en série (caméra et radars de recul, système MédiaNav…).

Ferrari

Une nouvelle Ferrari c’est toujours un petit événement en soi et, même si ce n’est finalement plus si rare, ça attire toujours beaucoup les visiteurs d’un salon. La F8 Tributo ne fait aucunement exception à cette règle. Il faut dire qu’en dehors de son style relativement proche des dernières productions du cheval cabré elle se prépare à faire une fois encore parler la poudre. Avec 720 ch tirés de son V8, un couple de 770 Nm et un 0 à 100 km/h affiché à 2,9 secondes il va falloir s’accrocher pour la suivre. Sauf si vous disposez d’une McLaren 720 S dont les valeurs sont… oh ben mince, rigoureusement identiques ! Simple coïncidence ? 😀

Fiat

Un petit vent de fraicheur et de nouveauté serait-il enfin en train de souffler chez Fiat ? C’est en tout cas ce que laisse présager le concept Centoventi. Annonçant la future Panda (bien vue la peluche…) il se présente surtout comme un laboratoire bourré d’idées ingénieuses et originales faisant la part belle au principe du « faites-là vous même ». Difficile de savoir ce qu’il restera en série mais si ce concept annonce enfin des nouveautés chez le constructeur turinois et ainsi une sortie de la « 500 dépendance » ce n’est vraiment pas pour nous déplaire.

Lagonda

La marque Lagonda reste toujours attachée à Aston Martin mais annonce progressivement son retour et sa future gamme. Pour la deuxième année consécutive c’est un concept qui faisait cet office. Il s’agissait cette fois-ci d’un SUV baptisé All-Terrain Concept (très original…). Entièrement électrique il propose un dessin tout aussi particulier et tout aussi déroutant que le concept Vision de 2018. Difficile très franchement de trouver cela particulièrement séduisant mais nous sommes encore très loin des modèles de série. A suivre donc.

Lamborghini

On a décidé de fêter le printemps chez Lamborghini cette année à Genève. Au programme : cheveux au vent pour tous. Et décoiffage assuré car avec les 610 ch du V10 atmosphérique de l’Huracan Evo Spyder ou les 770 du V12, atmosphérique lui aussi, de l’Aventador SVJ Roadster il sera bien difficile de conserver son brushing intact.

Maserati

Un tout petit passage par le stand Maserati histoire de vous proposer quelques clichés du Levante Trofeo Launch Edition. Sous le capot un V8 de 590 ch. Indéniablement un SUV sportif.

McLaren

Pour voir la McLaren Speedtail il fallait se trouver au salon… avant le salon. La veille pour être précis. Nous vous en proposons tout de même un cliché qui, il est vrai, ne la met pas franchement en valeur. Cela dit elle n’a d’office pas un look facile. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle se nomme Speedtail. Plus séduisante indéniablement, la 720 S qui, comme son nom l’indique, développe 720 ch, était la vraie star du stand McLaren à Genève.

Polestar

L’étoile du Nord a définitivement éclipsé Volvo à Genève puisque le constructeur suédois en était cette année absent. En présentant sa Polestar 2 la nouvelle marque du groupe Geely nous aura sans aucun doute nettement moins ébloui que l’an dernier avec la somptueuse Polestar 1. Mais en attendant la gamme se développe et cette 100 % électrique, absolument pas dénuée d’intérêt, se lancera dès l’an prochain dans une farouche bataille où la cible principale se nomme Tesla Model 3.

Rolls Royce

C’est grand c’est massif, c’est ultra luxueux, c’est intégralement personnalisable et c’est particulièrement rare : c’est une Rolls Royce. C’est encore plus grand, encore plus massif, tout autant luxueux et personnalisable et pour le moment encore plus rare : c’est une Rolls Royce Cullinan. Notre deuxième rencontre avec la bête après l’avoir déjà devisé à Bruxelles.

Seat

Si la séparation entre Seat et Cupra est officielle on ne pouvait pas en dire autant de leur stand quasi commun à Genève. Il faut bien le reconnaitre aussi la différenciation au niveau du style n’est encore très franche pour le moment. Et pour couronner le tout Seat, tout comme Cupra, était venu à Genève avec un concept car tout aussi proche de la série que le Formentor. Le Seat El Born se distingue en revanche par sa motorisation 100 % électrique et sa vocation plus familiale. Et pour les toutes petites familles Seat réinvente le Twizy à sa sauce avec le concept Minimo

Skoda

De la couleur sur le stand Skoda. Du vert et du rouge pour la nouveauté Kamiq, un petit SUV (de 4,25 m tout de même) qui vient prendre place dans la gamme aux côtés des Kamiq et Kodiaq. Du jaune (qui pique les yeux) pour un concept baptisé Vision IV et qui, comme il se doit est 100 % électrique.

Rendez-vous très vite sur le site pour deux dernières galeries consacrées aux artisans, petits constructeurs et autres préparateurs.

La galerie photo des Françaises

La galerie photo des Allemandes

La galerie photo des Asiatiques

Crédit photos : Le Nouvel Automobiliste