Le Nouvel Automobiliste

Genève 2019 : la galerie photo des Françaises

Le salon de Genève 2019 ferme ses portes ce soir et si, comme d’autres, il a dû faire face à des défections de la part de certaines marques (Volvo, Ford, DS Automobiles…) et que les organisateurs ont annoncé des évolutions dans le format pour les éditions à venir, il reste difficile de nier que le GIMS 2019 aura été particulièrement riche en nouveautés, concepts, révélations, annonces et même surprises.

Comme à chaque salon majeur depuis maintenant plus de trois ans le moment est venu pour nous de jeter un œil dans le
rétroviseur de nos appareils photos, qui ont beaucoup chauffé comme vous aurez la joie de le constater, et de prolonger un peu dans les jours qui viennent la promenade dans les allées genevoises. Nous commençons comme de coutume par un brin de chauvinisme avec la galerie photo des marques Françaises. Genève marquant pour deux d’entre-elles le début d’un duel entre deux stars annoncées du marché européen, la Peugeot 208 et la Renault Clio.

Bugatti

La firme de Molsheim s’était pour la première fois installée dans un stand autrement plus important que les années précédentes. En choisissant de lui faire prendre la place habituellement tenue par Lamborghini, le groupe Volkswagen lance-t-il un message ? Difficile d’y répondre avec certitude mais, en attendant, si Bugatti se contentait en général d’un seul véhicule exposé il n’en a pas été de même cette fois-ci puisqu’aux côtés de la Chiron Sport « 110 ans Bugatti » on retrouvait la Divo mais également une surprise de taille : La Voiture Noire. Noire, folle, incroyablement chère, unique… une Bugatti quoi.

Citroën

La marque aux chevrons fête son centenaire et même si de nombreux fans en attendaient beaucoup plus (l’année n’est pas terminée…) il n’empêche que le stand Citroën était bien agréable à parcourir. En noir et blanc entre passé et présent, paré pour l’aventure et le voyage avec le Space Tourer The Citroënist Concept mais aussi en couleur pour le futur avec la petite Ami ONE qui mérite véritablement qu’on s’y penche avec attention tant elle regorge de petites idées originales. D’ailleurs nous vous en reparlerons sous peu.

Peugeot

Le lion n’en finit plus de rugir semble-t-il. Il sort ses griffes, montre ses crocs, se balade à nouveau fièrement au milieu de son stand et, surtout, nous présente des véhicules qui nous font d’ores et déjà saliver. La star c’était bien entendu la nouvelle Peugeot 208 présentée d’entrée de jeu en version thermique et en version électrique. Mais la 508 Peugeot Sport Engineered a également fortement attiré l’attention. Il faut dire qu’elle promet beaucoup…

Renault

Chez Renault la nouveauté majeure était bien entendu la nouvelle Clio V. Remplacer un véhicule qui fonctionne remarquablement bien n’est jamais une chose aisée et Renault a choisi de le faire à la sauce Volkswagen. La Clio V change tout mais garde l’essentiel, son style désormais identifiable par tous et qui a su convaincre largement en Europe. On n’oubliera cependant pas que la petite sœur Twingo restylée faisait également ses grands débuts sur les moquettes genevoises avec des retouches légères mais finalement assez efficaces pour lui redonner un petit coup de jeune. Enfin on rajoutera que Renault présentait aussi une version « concept » Ice Edition de son Alaskan, sans doute pour essayer de réchauffer des ventes jusqu’ici congelées.

La galerie photo des Allemandes

Crédit photos : Le Nouvel Automobiliste