Le Nouvel Automobiliste
Alpine A290 2024

Voilà l’Alpine A290, la R5 sportive

Qui l’eût cru : le passage plus ou moins forcé à l’électrique entraîne le retour en grâce des citadines sportives. Après la Lancia Ypsilon HF, dévoilée en mai, voici l’Alpine A290 : une sorte de Renault 5 E-Tech trafiquée avec un look tapageur assumé.

Pas de doute en la voyant : l’Alpine A290 ne peut renier sa matrice, la nouvelle Renault 5 E-Tech électrique (découverte ici, et ). De nombreux éléments de carrosserie, ainsi que les phares et les feux, sont partagés.

Cela étant, les mensurations changent ; l’Alpine A290 gagnant 7 centimètres en longueur (3,99 mètres), 2 en hauteur et pas moins de 5 en largeur (portant ainsi sa largeur à 1,82 mètre). En cause : ses boucliers, agressifs et bodybuildés par rapport à la R5. Des fausses prises d’air sont aussi dessinées sur les portes arrière pour le côté viril tandis que la face avant se dote de phares additionnels au motif en croix.

Nous pourrions mentionner bien d’autres artifices : jupes et passages de roues noir laqué, jantes de 19 pouces de série… l’Alpine A290 a le costume de la parfaite bombinette.

Alpine A290 2024

Alpine A290 2024 : elle s’inspire un peu de l’A110

Si la Renault 5 E-Tech électrique ose la couleur, l’Alpine A290 est plus sérieuse sur ce point, en reprenant une palette de coloris proches de celle proposée, au départ, sur l’Alpine A110 : du bleu (baptisé Bleu Vision, il est légèrement revu par rapport à celui de l’A110), du blanc, du noir, auquel s’ajoute un gris anthracite mat.

Pour les amateurs du concept-car A290 Beta, présenté il y a un an et préfigurant l’Alpine A290 de série, il est possible d’avoir une configuration approchante (capot noir, couleur de carrosserie blanche et jantes similaires). Celle-ci est d’ailleurs nommée “Beta” et est limitée à 1 955 exemplaires, en référence à la date de naissance d’Alpine… mais, aussi, à la série limitée de lancement de l’Alpine A110 nouvelle génération, en 2017 (déjà). Deux autres livrées, pour cette série spéciale, sont envisageables : “la bleue” (qui est, nous vous le donnons dans le mille, bleue) et “la grise” (vous devinerez aisément sa couleur aussi).

Alpine A290 2024

A l’intérieur, l’Alpine A290 utilise sans surprise la même planche de bord que la Renault 5. Elle y ajoute en revanche une console centrale, proche dans son design de celle de l’Alpine A110 là encore. D’ailleurs, elle reçoit des touches R, N et D pour la transmission, comme elle, alors que la nouvelle R5 dispose d’un levier derrière le volant.

Présenté en bleu et blanc, l’intérieur de l’Alpine A290 dispose de choix de couleurs et matières différents de la Renault 5. Elle peut avoir du cuir, par exemple, alors que cette matière est bannie dans la R5. Parmi les autres distinctions à relever, les graphismes des écrans sont revus, et le volant (nouveau) se dote deux touches inspirées de la F1 : une touche permettant de paramétrer le freinage régénératif et une autre, “OV” (pour Overtake) pour avoir, pendant 10 secondes, le maximum de puissance et de couple. En clair, pour faire des départs canons au feu rouge, c’est ce bouton que vous devez actionner.

Pour le reste, l’Alpine A290 est conforme à la R5 “standard” : le volume du coffre, entre autres, est de 326 litres.

Alpine A290 2024 : le plein de puissance et de versions

Si son design pourrait laisser penser que l’Alpine A290 est une “simple” version sportive de la R5, sa gamme de finitions et de puissance, fournie, la différencie. Quatre finitions sont au programme pour l’instant : GT, GT Premium, GT Performance et GTS (oui, comme chez Porsche). La GT est, vous l’aurez compris, la version de base. Son moteur électrique, joint à une batterie de 52 kWh (la même que dans la Renault 5), développe 180 ch. L’Alpine A290 GT Premium dispose aussi de 180 ch, mais ajoute des éléments de look et de confort.

Alpine A290 2024

En haut de la liste, la GT Performance fait office de sportive avec ses 220 ch (c’est le même moteur que dans la Mégane E-Tech) et la GTS, également forte de 220 ch, joue à la fois sur le registre du sport et celui du luxe.

Avec 1 479 kilos sur la balance, l’Alpine A290 est plus lourde que la Renault 5. Mais comme elle est plus puissante, le 0 à 100 km/h est abattu en 6,4 secondes sur les versions de 220 ch. Pour le sport toujours, elle reçoit des étriers de frein Brembo et, d’après Alpine, un train avant plus incisif et différents réglages plus typés.

Il faudra attendre quelques semaines avant d’avoir de plus amples informations. Nous ajouterons déjà que l’Alpine A290 peut simuler le bruit d’une voiture thermique (comme l’Abarth 500e, notamment) et qu’elle dispose de pneus inédits, travaillés en collaboration avec Michelin.

Annoncée à un prix de base (hors bonus) de 38 000 euros (soit à peine 2 500 euros de plus que la plus chère des Renault 5 E-Tech électrique), l’Alpine A290 (capable, théoriquement, de parcourir jusqu’à 380 km) sera commercialisée d’ici la fin de l’année. Les autres tarifs seront connus plus tard, tandis qu’il se murmure qu’une version quatre roues motrices de 300 ch serait dans les tuyaux. Nous avons hâte de l’essayer (même avec son moteur de 180 ch) !

Alpine A290 2024

Nos réseaux sociaux

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021