Le Nouvel Automobiliste
Opel Frontera 2024

Opel Frontera 2024 : oui, Opel relance le Frontera

L’Opel Frontera était un 4×4 qui a eu son petit succès dans les années 90. Il renait aujourd’hui… ou plutôt, l’appellation Frontera est réutilisée par un nouveau modèle, qui partagera beaucoup de choses avec le futur Citroën C3 Aircross.

Il y a certains constructeurs qui, jusqu’à peu, ne comptait encore aucun SUV dans leurs gammes, comme Lotus par exemple. Il y en a d’autres qui, au contraire, en ont plusieurs et depuis longtemps : c’est le cas d’Opel qui, dans les années 1990 donc, disposait déjà du Frontera.

Certes, c’était un 4×4 (comprenez, un véhicule quatre roues motrices, avec quelques aptitudes à crapahuter dans les chemins), mais sa vocation familiale l’assimilerait aujourd’hui à un SUV. Il a été remplacé, entre 2005 et 2014, par le plus confidentiel Antara, qui lui-même a été remplacé par le Grandland (basé sur la plateforme de l’ancien 3008, il sera renouvelé dans les mois à venir).

En parallèle, Opel a lancé le Mokka (nous avons essayé ici sa deuxième génération) et le Crossland. C’est ce dernier qui s’apprête à être remplacé par – nous vous le donnons dans le mile – ce nouveau Frontera sur lequel nous écrivons aujourd’hui !

Opel Frontera 2024

Opel Frontera 2024 : vous le reconnaissez ?

Produit en Slovaquie, à Trnava, l’Opel Frontera 2024 est basé sur une plateforme rallongée de Citroën C3 (la nouvelle). A première vue, il semble d’ailleurs au moins en reprendre le capot et les portes avant. Les points communs de carrosserie s’arrêtent là : c’est du nouveau Citroën C3 Aircross, véritablement, que l’Opel Frontera 2024 dérive.

Ce nouveau C3 Aircross, nous le connaissons depuis plusieurs mois… dans sa version indienne. En effet, comme pour la C3 « tout court », la marque aux chevrons a d’abord servi le marché indien. Une déclinaison européenne, avec les faces avant et arrière revues (plus un nouvel intérieur, de nouveaux réglages techniques, d’autres technologies…), arrivera prochainement. Il se murmure d’ailleurs que cette déclinaison sera présentée avant l’été, mais revenons à nos moutons, ou plutôt notre Frontera.

Citroën C3 Aircross Inde

Le Citroën C3 Aircross indien que nous évoquions.

Si la silhouette de cet Opel Frontera 2024 est similaire à celle du C3 Aircross, et que certains éléments sont reconnaissables (dont le vitrage), il fait malgré tout un effort de différenciation. L’avant est dans la plus pure (nouvelle) tradition Opel avec une calandre « Vizor » et, globalement, une inspiration à chercher du côté des Mokka et Astra. A l’arrière, la base carrée des feux du Citroën C3 Aircross indien est plus identifiable… le Frontera ajoute toutefois une coquetterie avec cette « bande », en partie haute, qui se prolonge sur le hayon.

Opel Frontera 2024

Opel ne donne pas d’autres informations, notamment sur sa taille, mais celle-ci devrait avoisiner les 4,32 mètres (longueur du C3 Aircross en Inde).

Opel Frontera 2024 : jusqu’à 1 600 litres de coffre

En fait, ce nouvel Opel Frontera 2024 (dévoilé dans une jolie teinte Orange sanguine et un toit noir – cela confirme au passage qu’il sera disponible en configuration biton) ne consent pas à se révéler totalement pour l’instant.

Opel Frontera 2024

Tout juste sait-on qu’à l’intérieur, le volume du coffre oscillera entre 460 et 1 600 litres (sièges arrière rabattus, formant alors un plancher plat). 460 litres, c’est pas mal : il est certain que ce chiffre n’est valable qu’en configuration 5 places. Car en 7 places (oui, le C3 Aircross indien a la particularité de pouvoir disposer de 7 places, malgré un format contenu. Citroën a confirmé que la version européenne en disposera également… sans doute que l’Opel Frontera 2024 aussi ?), le volume du coffre sera forcément moins élevé.

Opel Frontera 2024

La planche de bord singe celle d’une Opel Astra, avec a priori toute la connectique que l’on est en droit d’attendre d’une auto moderne : écran central tactile (10 pouces), dalle numérique derrière le volant (10 pouces aussi), chargeur pour smartphone à induction…

L’Opel Frontera 2024, qui pourra supporter jusqu’à 200 kg sur son toit, arrivera dans les concessions à l’automne. D’ici là, nous en saurons plus, notamment sur sa gamme de motorisations. Ce que nous pouvons affirmer pour le moment, c’est qu’il sera à la fois disponible en thermique (probablement avec le 1.2 PureTech de 100 et 136 ch) et en électrique (même moteur que la Peugeot e-208, DS 3, Ypsilon, etc. – pourra-t-il lui aussi recevoir jusqu’à 156 ch ? Rien n’est moins sûr).

Opel Frontera 2024

Ah, nous pouvons aussi vous dire que les quatre roues motrices de l’Opel Frontera « originel » ne seront pas de la partie…

Nos réseaux sociaux

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021