Le Nouvel Automobiliste
Renault salon de busan 2024

Salon de Busan 2024 : le stand de Renault Corée

Renault se relance en Corée du Sud ! Oubliez Renault Samsung Motors, la marque affirme désormais seule son identité et présente une nouvelle gamme, autour d’un grand SUV inédit, le Grand Koleos.

Un salon automobile se visite toujours deux fois. En effet, entre la journée de pré-salon réservée à la presse, où les constructeurs ne dévoilent que leurs nouveautés, et la première journée ouverte au public, les stands changent ! Alors pour ne rien omettre de ce salon de Busan, le “BIMOS 2024” comme on l’appelle aussi, nous nous y sommes rendus deux fois pour vous montrer tout ce que Renault avait à y exposer !

BIMOS 2024 Renault Stand Avant Presentation 290
Le stand avant la présentation du Renault Grand Koleos, inspiré du site de Renault Seongs

Jour 1 du salon de Busan : le Renault Grand Koleos en majesté

La première brique du renouveau de Renault Corée est avancée : le SUV Grand Koleos incarne les espoirs de relance de la marque dans la péninsule, avec le soutien de son allié chinois Geely qui lui fournit les bases techniques de ces modèles. Renault en assure la fabrication dans son usine de Busan, non sans avoir retravaillé le design des modèles (si, si, la carrosserie a été remaniée sur la base du Geely Monjaro) . Cette gamme, appelée en interne “Aurora”, comportera au moins un SUV (ce Grand Koleos) et un autre modèle, à venir d’ici 2026.

BIMOS 2024 Renault Grand Koleos Iconic Cuivre 882

Le Renault Grand Koleos Esprit Alpine Gris urbain satiné

L’arrivée du Grand Koleos voit Renault déployer hors d’Europe pour la première fois un modèle “Esprit Alpine”, avec teinte satinée et détails bleus à l’extérieur. S’il y a peu de chance que le Grand Koleos traverse le monde et arrive en Europe, sachez que c’est aussi ce qu’on disait de l’Arkana au tout début de sa carrière en 2018… avant que Renault ne change d’avis !

Le Renault Grand Koleos Esprit Alpine Noir

Le Renault Grand Koleos Iconic Cuivre

Le Renault Grand Koleos Iconic Blanc

@lenouvelautomobiliste

Retour sur la présentation du nouveau Renault Grand Koleos 🇰🇷 – @Renault #renaultgrandkoleos

♬ son original – Le Nouvel Automobiliste

Jour 2 du salon de Busan : une gamme de Renault Corée au fort goût français

Que les fans du losange se rassurent, les Renault Corée des antipodes ne seront pas uniquement d’ascendance chinoise. En effet, la marque compte y exporter les dernières-nées de l’usine de Douai, les R5 E-Tech et Scénic! Ce dernier était exposé à partir du 2e jour, avec une large foule autour, preuve de son engouement..

Sur un marché technophile, ouvert à l’électrique (7,9% du marché en 2023) et fan de design comme la Corée, le Scénic peut largement trouver son public, grâce aussi à une silhouette mi-SUV mi-monospace qui n’est pas sans rappeler le positionnement intermédiaire de certaines Kia (Niro) ou Hyundai (Bayon). Sa commercialisation est prévue en Corée en 2025.

La Renault 5 E-Tech n’est pas en reste… mais n’est pour l’instant qu’une maquette ! Une grosse maquette même, taille réelle façon Salon Rétromobile mais cette fois toute blanche, comme la teinte du modèle Roland Garros. Mais Renault confirme là sa volonté de proposer la R5 aussi aux coréens même si rien n’est encore annoncé. Mais le Hyundai Casper Electric présenté lors du salon de Busan changera peut-être les choses. La Renault 5 e-Tech Electric pourra prendre le relai de la Clio IV qui a un temps été commercialisé, tout comme la Renault Zoé proposé à dose homéopathique.

Le salon de Busan hors les murs avec le Renault Experience

Hors du hall du salon, Renault tenait aussi un espace en plein air, le Renault Experience. L’occasion de voir ou revoir une partie du reste de la gamme coréenne (la Renault SM6 était absente) constituée de modèles bien connus et parfois déjà partis de nos contrées. A l’image du QM6, connu chez sous le nom de Koleos 2, toujours produit sur place, restylé en 2023 et à nouveau mis à jour pour accueillir le logo nouvel R en avril 2024.

On retrouve aussi le grand succès industriel local de Renault : l’Arkana. En effet, le SUV coupé compact du Losange, construit sur plateforme CMF-B, est en réalité importé de Corée du sud pour le monde entier. De quoi soutenir la production locale, en tout cas jusqu’à sa fin de carrière attendue pour 2025/2026, alors qu’il a abandonné son nom XM3 pour Arkana localement en avril 2024, quand le losange a remplacé le Typhon hérité de l’ère Samsung..

Un Stand aux losanges sauce Coréenne

La présence de Renault au salon de Busan, c’est aussi un stand Renault aux couleurs locales. Le losange est bien sûr représenté partout avec subtilité, que ce soit avec le calepinage du sol ou via les croix de Saint André qui contrevente la façade vitré du bâtiment central. Le bâtiment central regroupe un café Louis et une boutique the Originals Renault. L’ensemble repose sous une toiture rappelant l’architecture traditionnelle coréenne. Le stand a été imaginée depuis le France par les équipes de l’agence Lonsdale qui accompagne le Groupe Renault depuis quelques années sur les salons et autres espaces événementiels.

Côté produit proposé par la boutique, nous retrouvons les produits proposés chez nous (skate, miniatures, circuit…) à prix équivalent. Le Renault Grand Koleos n’était pas reproduit, mais des accessoires à son effigie était déjà proposé : parapluie, gourde et balle de golf (rien à voir avec la volkswagen) : le golf est en effet un sport apprécié en Corée!

BIMOS 2024 Renault Stand Avant Presentation 289

Photos : Guillaume Agez

Nos réseaux sociaux

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021