Le Nouvel Automobiliste
Mazda EZ-6 2024

Mazda EZ-6 2024 : la berline électrique que nous n’aurons (probablement) pas

Voici la Mazda EZ-6 2024. Ce n’est pas tous les jours que nous découvrons une nouveauté Mazda : c’est donc d’autant plus dommage quand celle-ci ne nous est (a priori) pas destinée.

La nouvelle édition du salon de Pékin vient tout juste d’ouvrir ses portes, dévoilant son lot de nouveautés, dont le Mini Aceman. Parmi elles, il y a aussi cette Mazda EZ-6 2024.

Le nom est nouveau, et le modèle aussi. Enfin, presque : en réalité, cette Mazda EZ-6 2024 partage ses éléments techniques avec une voiture chinoise, la Chang’an Deepal SL03. Esthétiquement, ça se voit d’ailleurs un peu : la silhouette est reconnaissable ainsi que quelques petits éléments par-ci par-là.

Mazda EZ-6 2024

Mazda EZ-6 2024 : une grande berline, électrique mais aussi hybride rechargeable

Malgré tout, la Mazda EZ-6 2024 s’efforce de se distinguer, avec une face avant faisant évoluer le thème Mazda, néanmoins toujours marqué par une grande calandre et des phares très fins. Longue de 4,92 mètres, la Mazda EZ-6 2024 se pose en concurrente de la Volkswagen ID.7 (100 % électrique), entre autres.

Mazda EZ-6 2024

A l’intérieur, la Mazda EZ-6 reçoit un écran central tactile de 14,6 pouces et un autre écran, derrière le volant, de 10,2 pouces.

Contrairement à elle en revanche, elle sera aussi proposée en version hybride rechargeable. Difficile d’en dire plus car la firme japonaise se montre discrète quant à cette Mazda EZ-6 2024, produite dans le cadre d’une joint-venture réunissant Mazda, donc, et Chang’an. Nous savons toutefois que la Deepal SL03 dont elle dérive embarque une batterie d’une capacité de 79,1 kWh (dans sa version électrique) et promet une autonomie de 600 km… selon le cycle d’homologation chinois, très optimiste.

Parmi le peu de choses que nous savons sur cette Mazda EZ-6, nous savons toutefois que sa version électrique est une propulsion, avec une répartition des masses de 50 / 50 entre l’avant et l’arrière.

La Chang’an Deepal SL03. Il y a un petit air, non ?

Mazda EZ-6 2024 : une remplaçante à la Mazda 6 ?

La commercialisation de la Mazda EZ-6 2024 interviendra d’ici la fin de l’année en Chine. Produite localement, elle n’est malheureusement pas annoncée, aujourd’hui en tout cas, en Europe. Ni même ailleurs. Peut-être que les choses changeront au cours des semaines à venir, mais nous avons de gros doutes.

Mazda EZ-6 2024

Dommage : cette Mazda EZ-6 2024 aurait pu constituer une belle remplaçante à la Mazda 6 et aurait pu tenir compagnie au Mazda MX-30, seul modèle électrique de la marque en Europe. Du moins, pour l’instant : le constructeur a annoncé l’arrivée, en 2025, d’un SUV format nouveau Renault Scénic.

Mazda EZ-6 2024

Nos réseaux sociaux

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021