Le Nouvel Automobiliste
Renault

Mondial de l’Auto 2022 : des voitures arrivées en cours de route

Entre journée presse et journée publique du Mondial de l’Auto, des changements sont souvent pratiqués par les constructeurs exposants. Voilà quelques années, certains constructeurs renouvelaient intégralement les modèles présentés, proposant aux journalistes un stand différent de celui montré au public. Raréfaction des exposants et des budgets venant, les changements au Mondial de l’Auto 2022 sont un peu moins nombreux… mais il y en a. Voici ce que n’ont pas vu les journalistes le lundi 17 octobre mais qu’ont découvert les visiteurs le 18 octobre.

Mondial de Paris 2022 Public Renault LNA FM 26

Sur le stand Renault : toute la gamme est réunie ou presque !

Durant la journée presse, l’accent était mis sur les concepts-cars, la Mégane et l’Austral. En journées publiques, Renault a réagencé son stand et remis sur le devant de la scène ses 4 citadines : Twingo Electric, Clio E-Tech, Captur E-Tech et une Zoé.

Une Zoé qui arrive même avec une nouveauté : son logo arrière est inédit !

Notons aussi que des barrières sont apparues autour du concept-car Scénic Vision : logique, il faut le protéger de la foule.

Sur le stand Dacia : adieu la Logan !

Elle était là en journée presse et seulement en journée presse : la berline Logan, proposée hors de France mais plus chez nous, a quitté la scène.

A la place, une Spring, rouge, l’a remplacée.

Alpine renforce ses rangs

La marque dieppoise présente un stand complet : concept-car Alpenglow, nouveauté A110 R, ses configurations, ses produits dérivés… mais pas de modèle de série ? En fait si : la presse avait pu voir l’A110 e-Ternité électrique, le public découvre à la place l’A110 GT.

Chez BYD : encore un SUV !

Nouvel entrant sur le marché français, le chinois Build Your Dreams a profité du passage de journée presse à journée publique pour exposer une modèle supplémentaire sur son stand. Les journalistes avaient pu découvrir la berline Han, le concept Seal, les SUV Atto 3 et Tang : les visiteurs peuvent monter à bord du Song Plus DM-i.

Ce modèle, commercialisé en 2020 en thermique, est apparu depuis en 2021 en hybride avec une batterie LFP (lithium fer phosphate) identique à la berline Han. Résultat : 51 km d’autonomie. Pas de commercialisation annoncée officiellement pour l’instant mais ce SUV devrait suivre le reste de l’offensive BYD sur le marché européen.

Un scooter apparaît chez Peugeot

Dernier changement à noter enfin, l’apparition sur le stand Peugeot du scooter eStreetZone. A dire vrai, il était peut-être présent en journée presse mais non seulement sa petite taille ne permet pas de se le remémorer… Reste qu’il était en bonne place à côté d’un panneau sur les solutions électriques. Cet eStreetZone est la version électrique du StreetZone et arrivera au 1er semestre 2023 avec 1 ou 2 batteries (90 ou 102 kg de poids), de 61 à 112 km d’autonomie en mode éco (maximum 25 km/h), et une vitesse maximale de 45 km/h (mais l’autonomie tombe alors à 51 km).

Mondial de Paris 2022 Public Peugeot eStreetZone scooer LNA FM 1

Présenté comme « le scooter électrique de marque française », on n’oubliera pas qu’il dépend de Peugeot Motocycles et que derrière son logo au lion, identique aux voitures, cette filiale est intégralement détenue par l’indien Mahindra.

En revanche, pas de changement sur les stands de DS Automobiles et Jeep, ni chez aucune autre marque. Comme le fait de venir à un salon, la tradition de changer de stand d’une journée à l’autre se perd.

Retrouvez tous nos articles sur le Mondial de l’Auto

Photos : François M – Le Nouvel Automobiliste

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021