Le Nouvel Automobiliste
Nouvelle Citroën C3 2024 Chevron (Paris)

A la découverte de la nouvelle Citroën C3 2024 au Chevron (Paris)

Avis aux parisiens ou à toutes celles et ceux qui sont de passage à la capitale : Citroën vient d’ouvrir une boutique éphémère (Le Chevron) de 150 m2 au 45, boulevard Haussmann, dans le 9ème arrondissement. Jusqu’au 17 mai, c’est (notamment) l’occasion de découvrir la nouvelle Citroën C3 2024.

Nouvelle Citroën C3 2024 Chevron (Paris)

Si dans ce pop up store, il y aussi le concept-car Oli et une Ami à découvrir (en plus de diverses activités, comme des concerts et des stand-up d’humoristes les jeudis, vendredis et samedis), la nouvelle Citroën C3 2024 demeure (selon nous) la principale attraction. Quelques semaines avant son arrivée en concession, elle s’expose effectivement pour la première fois aux yeux du public français.

C’est précisément en version électrique ë-C3, finition « Max » (le haut de gamme, sur deux niveaux de finition), qu’elle se montre. La nouvelle Citroën C3 2024 se pare, pour l’occasion, d’une robe Rouge Elixir (le même que sur feu la Peugeot 508 II Phase 1) qui lui sied bien.

Nouvelle Citroën C3 2024 Chevron (Paris)

C’est l’une des cinq teintes proposées en plus du Bleu Monte-Carlo (peinture de série), du Blanc Banquise, du Gris Mercury et du Noir Perla Nera. Eh oui, rationalisation oblige, la plupart des modèles Stellantis n’offrent qu’environ cinq couleurs à leur catalogue. Cette nouvelle C3 ne fait malheureusement pas exception à la règle !

Sur la finition « Max », il est possible d’avoir un toit d’une couleur contrastée (noir ou blanc) pour « pimper » un peu sa C3. Mais nous y reviendrons.

Nouvelle Citroën C3 2024 : plutôt mignonne

Il faut reconnaître que les designers ont su donner un coup de boost à la ligne de cette nouvelle Citroën C3 2024. Eh oui : sa base technique, bien que largement retravaillée, est celle de la C3 indienne (photo ci-dessous) commercialisée depuis 2022 sur le marché local. Si elle en récupère quelques panneaux de carrosserie, comme le volet de hayon, la nouvelle Citroën C3 2024 est méconnaissable.

nouveautés auto Citroën C3 2023

C’est d’elle dont nous parlions au-dessus : la Citroën C3 commercialisée en Inde (et aussi au Brésil).

Elle impulse au passage la nouvelle identité visuelle de la marque, avec en point d’orgue, de nouveaux chevrons. Le nouveau Citroën C3 Aircross, présenté en détails bientôt, s’en inspirera d’ailleurs beaucoup.

Alors certes, la nouvelle Citroën C3 2024 est, à notre goût, moins sexy que la nouvelle R5 (qui elle aussi, s’expose actuellement à Paris… tiens tiens). Mais même si elle est moins bien campée sur ses roues que la Renault, la C3 fait moins « frêle » en vrai qu’en photos, avec ses faux airs de SUV. Elle propose en tout cas, à première vue, une habitabilité arrière bien meilleure que celle de la nouvelle Renault 5. Sa planche de bord, toute en longueur, affiche un design et une ergonomie agréables.

Nouvelle Citroën C3 2024 Chevron (Paris)

Nouvelle Citroën C3 2024 : son argument massue, c’est son prix

La nouvelle Citroën C3 2024 est disponible à la fois en thermique et en électrique, contrairement à la R5 évoquée ci-dessus. Au lancement, elle est proposée en trois-cylindres essence PureTech de 100 ch (associé à une boîte de vitesse manuelle – c’est suffisamment rare en 2024 pour être souligné) et avec un moteur électrique, donc, de 113 ch.

Ce bloc électrique est alimenté par une batterie d’une capacité de 44 kWh. Dans cette configuration, la nouvelle Citroën C3 2024 offre une autonomie théorique (en cycle WLTP) maximale de 320 km. Elle est, selon Citroën, capable d’endosser une puissance de recharge allant jusqu’à 100 kW.

Venons-en aux tarifs : la nouvelle Citroën C3 2024 thermique coûte 14 990 euros (finition You) et 19 200 euros (finition Max). La version électrique réclame quant à elle 23 300 euros (You) ou 27 800 euros (Max), hors bonus écologique de 4 000 euros. Ses tarifs sont très, très agressifs, même en électrique.

En parallèle, le niveau d’équipement n’est pas pingre pour autant : la finition You reçoit, entre autres, la suspension « Citroën Advanced Comfort » nouveau système d’affichage tête haute « Citroën Head Up Display », station d’accueil pour smartphone, reconnaissance des panneaux de vitesse, phares à LED, allumage automatique des feux de croisements…

La Max ajoute les jantes de 17 pouces (contre 16 pouces sur la version « You »), une peinture bi-ton, des barres de toit, un écran tactile de 10,25 pouces, une banquette arrière fractionnable 2/3 – 1/3 ou encore la climatisation automatique.

Nouvelle Citroën C3 2024 Chevron (Paris)

La nouvelle Citroën C3 2024 (fabriquée à Trnava, en Slovaquie) ne se pose donc pas en concurrente directe de la nouvelle R5, théoriquement plus cher (nous aurons les tarifs le 20 mai). Elle n’est pas non plus à mettre « pile » en face d’une Dacia Spring (ou d’une Dacia Sandero en thermique) car elle est mieux équipée.

Quoi qu’il en soit, nous l’essayerons le mois prochain. D’ici l’année prochaine, la nouvelle citadine aux chevrons recevra une déclinaison micro-hybride (avec boîte robotisée) et une autre version électrique, moins chère (on parle d’un prix sous les 20 000 euros HORS bonus) mais au rayon d’action aussi plus limité (environ 200 km d’autonomie).

Crédits photos : Adrien A

Nos réseaux sociaux

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021