Le Nouvel Automobiliste

Festival Automobile International 2020 (2/3) : tous les concept-cars en images

Depuis 2008 à Paris, la fin du mois de janvier est rythmée par l’exposition de concept-cars qui a lieu aux Invalides dans le cadre du Festival Automobile International. L’occasion pour le public qui n’a pas pu se rendre dans de nombreux salons internationaux d’avoir là un résumé, condensé, des études de style sorties ces derniers mois… ou ces dernières années. Tour d’horizon de ce que l’édition 2020 réserve comme surprises !

Deux concept-cars en premières mondiales

Parmi la dizaine de concept-cars exposés, deux sont inédits et pour la première fois exposés aux yeux du grand public : la Lamborghini V12 Concept GranTurismo, et l’Alpine A110 Sports X !

On se console avec des modèles plus sportifs et de plus petits labels : Lamborghini est ainsi venu avec sa V12 Concept GranTurismo, une première mondiale « en vrai », car ses images officielles de présentation remontent à novembre 2019.

Trois prix pour trois concept-cars

Aux côtés de Pininfarina, Smart, Seat, BMW, Cupra, Lagonda, Citroën et Audi qui étaient aussi en compétition, les trois lauréats sont :

  • l’Alfa Romeo Tonale, plus beau showcar de l’année
  • la Citroën Ami-One, pour le prix de la mobilité en ville
  • et la Bentley EXP 100 GT, plus beau concept-car de l’année.

Le jury du Festival distingue là les purs concept-cars et les modèles plus proches de la série, et donc la possibilité que leurs lignes soient traduites un jour en production. La Bentley EXP 100 GT et ses 5,80 m présentent, comme la Citroën 19_19, la vision de l’automobile en 2035, à l’heure où celle-ci est pressentie autonome et toujours plus concentrée autour du confort de ses occupants. A l’inverse, l’Alfa Romeo Tonale a d’ores et déjà été annoncé comme préfigurant un SUV compacts pour l’année 2021, de même que l’Opel GTX Experimental parmi les SUV urbains.

Des concept-cars uniquement européens

Parmi les autres modèles réunis à Paris, les Citroën Ami-One et 19_19 qui ont jalonné le centenaire des chevrons. Pas d’autre marque française, faute d’autre étude de style tricolore révélée l’an passé (car seul Renault s’était essayé à des démonstrateurs autonomes), ni d’autre grand constructeur qu’européen tout court d’ailleurs. Ce ne sont pourtant pas les protagonistes qui manquent, sinon replongez-vous dans nos rétrospectives concept-cars à chaque salons (Genève, Tokyo, Francfort) ! Mais qu’importe, il est connu que les absents ont toujours tort.

L’on pourrait même dire que ça laisse de la place pour les présents : c’est ainsi que Giorgetto Giugiaro, palme d’honneur de l’édition 2020, expose pas moins de deux des études signées GFG, le nouveau bureau de style familial fondé après la vente à Audi d’Italdesign. Il s’agit de la berline Sybilla et de la Kangaroo, sorte d’hybride entre une sportive et un SUV, telle une Mega Track moderne. Et Alpine, pour sa part, a fait revenir une étude de style qui avait été révélée cinq ans auparavant au Festival, sa Vision GranTurismo. De quoi faire le trait d’union avec la Lamborghini créée dans la même veine et présente à quelques mètres ?

Tous les concept-cars du Festival Automobile International en images :

Le Festival Automobile International 2020, c’est aussi :

Retrouvez tous nos articles sur le Festival Automobile International

Crédit photos : François B et François M. – Le Nouvel Automobiliste