Le Nouvel Automobiliste

La Peugeot 308 se repoudre : dernier restylage avant la retraite !

Alors que Citroën s’apprête à dévoiler sa future C4, que Renault vient de restyler sa Mégane et que Volkswagen a lancé sa nouvelle Golf VIII, le Lion ne reste pas les bras croisés et offre un lot d’évolutions à sa compacte à succès, la Peugeot 308. Elle s’offre son second restylage afin de tenir jusqu’à l’arrivée de sa remplaçante, prévue pour fin 2021. Tour d’horizon des changements pour la 308 phase 3. 

Peugeot 308 phase 3 : nouvelle gamme, nouvelle couleur

La première nouveauté qui saute aux yeux est l’apparition du coloris Bleu Vertigo, teinte tri-couches déjà connu sur la nouvelle Peugeot 208. La teinte sied bien à la 308 et sera le meilleur moyen de montrer à votre entourage que vous avez acheté la nouvelle version de la Peugeot 308 : les seules autres nouveautés à l’extérieur sont les jantes de 16 et 17 pouces (les 18 pouces ne changent pas) ainsi que l’apparition d’un Black Pack optionnel qui remplace les chromes de la calandre, du lion avant, du cerclage des vitres et des barres de toit (SW uniquement) par du noir brillant. Pour le reste, la 308 phase 3 ressemble à la phase 2.

Côté aides à la conduite, la nouvelle 308 ajoute la détection des piétons et des cyclistes (de jour comme de nuit), à l’instar de sa grande sœur 508. A bord, la plus grande nouveauté est l’arrivée d’une instrumentation numérique en lieu et place des traditionnelles aiguilles. On retrouve ainsi la dalle 10 pouces du 3008 à défaut du « i-Cockpit 3D » de la petite 208, même si les graphismes en sont inspirés. Quant à l’écran tactile 7 pouces, il reprend la finition noir brillante inaugurée sur la nouvelle Citroën C3 restylée, et signale les zones de danger. Ce sont les principaux changements à bord, avec quelques nouveaux tissus de sièges selon les versions.

A propos de versions, la gamme est remaniée en 3 niveaux : Active, Allure, GT, tous complétés par une finition intermédiaire baptisée Pack. L’entrée de gamme dispose de série de la radio, de la climatisation bizone, de l’aide au stationnement arrière et du pack visibilité comprenant notamment les phares et essuie-glaces automatiques. Les Pack ajoutent les équipements suivants :

  • Active Pack : mirror screen, rétroviseurs rabattables électriquement, feux antibrouillards
  • Allure Pack : accès et démarrage mains libres, régulateur de vitesse adaptatif
  • GT Pack : jantes aluminium 18 », pack side security (assistance au stationnement en créneau ou en bataille + système actif de surveillance d’angle mort), rails de coffre en aluminium sur SW.

La Peugeot 308 GTi est sauvée… mais les autres gros moteurs disparaissent

La bonne nouvelle, c’est qu’en dépit de la situation actuelle sur le CO2 et les moyennes des constructeurs, le Lion a réussi à préserver sa figure de proue, la sportive Peugeot 308 GTi et son moteur de 263 ch et 340 Nm de couple (169 g de CO2/km). Une très bonne nouvelle à l’heure où les sportives tombent comme des mouches. En revanche, les autres « grands » moteurs trinquent : les 1,6 l PureTech 225 ch essence et le 2,0 l Blue HDi 180 ch Diesel sortent discrètement du catalogue de la nouvelle gamme 308. Exactement comme chez Renault qui a vu la disparition des puissantes Mégane GT lors du restylage… Ces deux moteurs PSA, autrefois apanages de la 308 GT n’entraînent donc pas la disparition de ce niveau de gamme comme nous l’avons vu : en termes d’équipements et de présentation, GT cède désormais sa place à GT Pack qui dispose de tout ce qu’avait l’ancienne GT, le moteur en moins.

Pour le reste, on retrouve donc les moteurs connus : 1,2 l PureTech décliné en 110 ch et 130 ch ainsi que le 1,5 BlueHDi en 100 ch et 130 ch. Seuls les versions 130 ch essence et Diesel sont disponibles avec la boîte automatique 8 vitesses EAT8 d’origine Aisin. Les versions à boîte méanique, quelle que soit la puissance, disposent d’une transmission à 6 rapports.

Les tarifs de la nouvelle Peugeot 308 restylée ne sont pas encore connus, à suivre, donc pour voir si la nouvelle gamme se montre plus attrayante qu’avant. Après plus d’1,5 million d’exemplaires produits à Sochaux et vendus dans le monde, la 308 atteint les 7 ans et continue donc son bonhomme de chemin tout en restant à la page.

Source : Peugeot