Le Nouvel Automobiliste
Spyshot kia optima LNA 2019

Spyshots exclusifs : 4 futurs modèles dans la Vallée de la Mort !

Même pendant le « temps mort » des vacances estivales, pas d’interruption pour Le Nouvel Automobiliste ! C’est dans la Vallée de la Mort, en Californie, que nous avons surpris pas moins de 4 prototypes en cours de tests dans un convoi d’une quinzaine de véhicules. Pas de chance pour les constructeurs, le désert n’est pas assez grand pour échapper à notre objectif ! Découvrez un avant-goût de ces futurs modèles !

Des spyshots de berlines des Corées

Interpelés par ces véhicules depuis la longue et monotone route principale, nous nous sommes engagés sur le parking pour y photographier 4 berlines, en tournant autour en voiture (d’où la qualité moyenne de nos photos) . La toute nouvelle Hyundai Sonata, dont le style n’a presque rien à envier à une Aston Martin, ainsi que trois futurs modèles vêtus comme en plein hiver (en plein désert…).

Garé à côté de la Sonata, il ne fait que peu de doute que le premier modèle, présent en deux exemplaires, est une future production du constructeur coréen. Et plus précisément une Hyundai Elantra. Si ce nom ne vous parle pas, c’est normal. Cela fait une dizaine d’année que Hyundai ne commercialise plus ce modèle en France. Il reste toutefois populaire aux États-Unis, où on croise ce véhicule à chaque coin de rue, souvent conduit par des conducteurs relativement jeunes.

La prochaine version, malgré le décor psychédélique des exemplaires aperçus, promet un style calqué sur les dernières productions de la marque, comme la Sonata ou encore, chez nous, la petite i10 avec des phares acérés dont la courbure remonte doucement au-dessus d’une calandre béante évasée. Le modèle, mesurant actuellement 4,62m, semble grandir et gagner une vitre de custode, ce qui indique qu’il s’agirait d’une toute nouvelle génération et non d’un simple restylage. Et dans la mesure où cette génération n’est apparue qu’il y a à peine 3 ans, la présentation du futur modèle photographié ne devrait pas être pour tout de suite.

Le second prototype, dont un seul exemplaire était présent en statique (d’autres véhicules étaient en session de roulage sur les routes montagneuses et brûlantes de Mojave), est plus moins facilement identifiable.

Avec son gabarit proche de celui de l’Elantra et son bandeau de feux arrière (aperçu par un petit trou dans le camouflage au centre de la malle) nous avons tendance à penser qu’il s’agit d’une nouvelle génération de Kia Optima. Au vu des gabarits et découpes de vitres identiques, elle partagerait donc avec la Hyundai Elantra sa conception et sa base. Le style devrait être proche de celui de la Stinger. C’est tout ce qu’on lui souhaite tant l’esthétique de cette dernière est avenant !

Si en Europe la Kia Optima n’est commercialisée qu’en version SW hybride rechargeable, la berline aura toujours son intérêt outre-Atlantique et sur d’autres marchés. Mais avec la Kia Stinger dans la gamme, peu de chances que nous voyions débarquer la version tricorps en Europe. Par rapport à des photos espions réalisées par certains confrères, notamment en Corée du Sud, l’exemplaire que nous avons photographié se distingue par ses phares tri-LED plus sophistiqués, ce qui laisse planer le doute sur le modèle.

Autre hypothèse donc, celle d’une nouvelle génération de Dodge Dart. Son style proche de celui d’une Dodge Charger, l’absence de remplaçante à la Dart depuis sa disparition de la gamme et sa taille similaire à celle de la Dodge Dart précédente (4,67 m) peuvent le laisser croire. Ainsi que son histoire commune avec la Hyundai Elantra, la berline compacte de Dodge ayant été par le passé une simple Hyundai Elantra rebadgée. Reste que FCA étant propriétaire de la marque américaine, la possibilité d’un développement conjoint avec Hyundai Elantra / Dodge Dart est discutable.

Nuée de SUV en pleine suée

Le second groupe de véhicules présents était constitué uniquement de SUV, dont nos amis américains sont également friands. D’autres exemplaires camouflés roulaient plus loin sous une chaleur écrasante.

Accompagnés de GMC Terrain et Acadia et de nouveaux Cadillac XT6, nous avons identifié deux modèles distincts. Sous un camouflage imposant laissant toutefois ressortir les traits principaux du véhicule, nous avons reconnu un premier modèle, qui portera le badge Chevrolet. D’après son gabarit, il pourrait s’agir du Chevrolet Equinox, dont le style se rapprocherait de celui de son grand-frère Blazer, dévoilé en juin dernier. Ce SUV de 4,65 m fait figure de véhicule compact aux USA, une longueur similaire à celle d’un Peugeot 5008 dans nos contrées.

2020 Chevrolet Equinox spyshot (6)

Comme vous pouvez le voir sur nos photos prises discrètement depuis notre Chrysler Pacifica de location, difficile de se faire une idée de la marque et du modèle du second prototype. Si nous pouvons clairement distinguer sa silhouette de SUV, son manteau bien trop épais nous laisse sur notre faim. Compte-tenu de son gabarit similaire avec le Chevrolet Equinox qui l’accompagne, il se pourrait qu’un Cadillac XT4 se cache sous cette bâche, ou une version sportive du Chevrolet Equinox, la rumeur faisant état de prototypes à 4 sorties d’échappement.

Ces futurs modèles gardent encore leurs secrets. Et les questions restent ouvertes: avons-nous visé juste ? A-t-on bien croisé la future Kia Optima ? Sera-t-elle importée en Europe ?

Crédit photos : Le Nouvel Automobiliste