Le Nouvel Automobiliste
Munich 2021 VOLKSWAGEN LNA FM 52

Galeries IAA Mobility 2021 : Les stands Volkswagen

Naguère, jusqu’en 2019, c’était un hall entier que se réservait le Groupe Volkswagen, comme au Mondial de Paris d’ailleurs. Cette année, c’est toute seule que la marque de Wolfsburg a exposé au Messe, laissant Porsche, Cupra et Audi exposer uniquement en centre-ville… même si elle y disposait aussi d’un stand ! Deux salles, deux ambiances ? En tout cas, un stand qui ne manquait pas d’ID à défaut de grandes nouveautés majeures.

Munich 2021 VOLKSWAGEN LNA FM 80

Le tout-nouveau Volkswagen Multivan à Munich

A noter, c’était le seul modèle thermique exposé par VW à Munich… et c’est peut-être la raison pour laquelle il était séparé des ID, installé en mezzanine qu’il était. Baptisé T7, cette génération toute nouvelle change aussi en termes de style puisqu’elle adopte un pare-brise en trois vitrages ! Comme un monospace, et cela donne une orientation claire de la volonté de rendre ce Multivan plus VP que jamais, et de le différencier de son cousin utilitaire Transporter qui sera co-produit avec Ford.

Hybride, avec conduite semi-autonome, il est moderne et à la page, à défaut de surprendre pas la qualité de ses matériaux, et adopte le bicolorisme des California. Bâti sur la plateforme MQB pour la première fois, il mesure 4,97 m à 5,17 m en version allongée, est large de 1,94m et haut de seulement 1,90, une révolution qui lui ouvre l’accès aux parkings souterrains, comme les Peugeot Traveller ou Mercedes Classe V. L’architecture électronique est reprise de la Golf de même que les optiques IQ.Light Matrix, une première dans la catégorie. Côté moteurs, le thermique n’est pas abandonné avec des TSi 1,5 l 136 et 2,0 154 ch, mais le V6 n’est pas reconduit. Le Diesel TDi arrive en 2022 (2,0 l 150 ch). Mais c’est surtout l’hybride rechargeable qui arrive, à défaut d’électrique réservé à l’ID.Buzz, avec un 1,4 l TSi 150 eHybrid + 116 ch électriques, soit 218 ch cumulés et 350 Nm avec batterie 13 kWh pour 50 km d’autonomie pur électrique.

Moins utilitaire que jamais, ce Multivan fait donc la synthèse avec un Sharan qui ne devrait pas être renouvelé tout en conservant les atouts de navette mobile des générations précédentes.

Un concept-car ID.Life pour dévoiler les futures orientations

Petite révolution que cette ID.Life, premier concept signé de l’ère Josef Kaban. L’ancien chef du style Skoda, passé à la maison-mère, a la lourde charge d’imaginer le VW post-thermique qui dominait le marché par sa cohérence de style, sur tous les continents, au risque de jouer un peu trop souvent au jeu des 7 erreurs. Avec l’ID. Life, un nouveau chapitre s’ouvre, voulu plus fun, avec un toit en toile, un écran de projection intégré, et des matériaux simples. Mais où sont les neiges d’antan ? Notez le côté anguleux des liserés optiques, clin d’oeil léger aux Golf et Polo des années 1970 signées Giugiaro. C’est moins un showcar (même si un mini-SUV ID.2 se prépare pour renouveler le T-Cross) qu’un manifeste de style qui présente le VW d’une nouvelle ère, post Dieselgate. A suivre donc !

Et un showcar ID.5 GTX pour envisager le salon de Los Angeles

La gamme ID ne saurait se satisfaire des ID.3 et ID.4 : une version coupé avec un quasi coffre, l’ID.5 GTX, est d’ores et déjà annoncée, avec le traditionnel camouflage « provisoire » que l’on avait découvert pour l’ID.4 au salon de Francfort.

Les autres Volkswagen du Salon de Munich IAA Mobility 2021

Parmi celles-ci, pas mal de Bulli ! Hanovre n’est pourtant pas si proche mais l’évocation du Typ2 historique est toujours chère à l’Allemagne. Que ce soit chez Motorworld ou ailleurs, on en a trouvé dans des états superbes de conservation ! Sans oublier le reste de la gamme ID et un clin d’oeil à la récente Coupe d’Europe de football.

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021