Le Nouvel Automobiliste
9X8 Musée Peugeot

La Peugeot 9X8 au Musée de l’Aventure Peugeot

Nouvelle venue en ce mois de décembre à Sochaux : l’hypercar du constructeur au Lion fait son arrivée au musée, et elle est plutôt bien accompagnée !

Elle était déjà passée en coup de vent durant 24 heures (tiens tiens…) en Octobre 2021, la revoici pour une période plus longue : la 9X8 revient en terres Franc-Comtoises dans le fief de la marque et pour fêter cela, une soirée d’accueil était organisée avec des invités de marque.

Au programme, rencontre et échanges avec deux pilotes, Loïc Duval et Eric Hélary, ainsi que le senior vice-president de Stellantis Motorsport Jean-Marc Finot.

La 9X8 profite de cette occasion pour être réunie avec ses illustres aînées que sont les 905, victorieuses au Mans en 1992 et 1993, et 908, qui s’est elle imposée en 2009.

Peugeot 9X8 musee sochaux 42

Les pilotes sont revenus sur leurs expériences en endurance avec Peugeot, et ont pu échanger avec le public au travers d’une séance de questions/réponses. Près de 150 personnes avaient fait le déplacement, et les discussions se sont ensuite poursuivies autour des autos en toute décontraction (et également autour d’un petit buffet, parce que pourquoi pas !)

De quoi partager anecdotes et souvenirs de course et confronter les époques entre une 905 « brute de décoffrage » et une 9X8 bardée de technologies.

V10 atmosphérique contre V6-biturbo hybride, il y a un monde entre la 905 et la 9X8, tant en matière de motorisation que de technologie embarquée.

Eric Hélary a connu la 905, avec une victoire au Mans en 1993, et a participé au développement de la 908. Il est ainsi l’un des mieux placés pour comparer l’évolution du pilotage et des technologies au fil des époques, avec notamment un exemple sans équivoque : le volant de la 905 comportait 2 boutons, un pour la radio, un pour boire. On en est désormais bien loin aujourd’hui !

Loïc Duval a quant à lui roulé en 908 avec l’écurie Oreca en 2010 et 2011, avant d’effectuer son retour chez Peugeot cette année au volant de la 9X8 qui a fait ses débuts en compétition pour la fin de saison du WEC. Il nous a confié que de toutes les autos qu’il a pu piloter au cours de sa carrière, la 908 reste pour l’heure sa préférée grâce notamment à son V12 exceptionnel (bien que diesel !).

La 9X8 présentée au Musée est le show-car dévoilé au public en juillet 2021, les véritables versions de course étant entre de bonnes mains dans les ateliers de Peugeot Sport afin de préparer au mieux la saison 2023 d’endurance qui sera à n’en pas douter l’une des plus disputées avec l’arrivée ou le retour de nombreux grands constructeurs en catégorie reine.

Ferrari, Toyota, Porsche, Cadillac… Il y aura fort à faire pour renouer avec la première marche du podium, mais l’ambition ne manque pas pour cette 9X8, malgré les déboires techniques essuyés lors des dernières courses. Des petits soucis de jeunesse « normaux » pour un retour à la compétition, et que les équipes de Jean-Marc Finot vont s’empresser de corriger pour attaquer au mieux la saison 2023 qui débutera le 11 mars prochain à Sebring avec le prologue puis la course le 17 mars. Les 24 Heures du Mans, point d’orgue du WEC, se dérouleront les 10 et 11 Juin.

Qui sait, la 9X8 reviendra peut-être au Musée l’année prochaine mais cette fois-ci avec le trophée des 24 Heures comme l’avait fait la 908 en 2009 juste après sa victoire en s’offrant un baroud d’honneur dans les rues de Sochaux ? Réponse en Juin, en attendant l’exposition des 3 prototypes continue jusque début Janvier, l’occasion de découvrir ou redécouvrir le reste des collections.

Texte et photos : Romain BRESADOLA

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021