Le Nouvel Automobiliste
Citroën C3 Aircross restylé

Citroën C3 Aircross restylé : plus de confort mais pas d’Airbump

Citroën C3 Aircross restylé

Lancé en 2017 et écoulé à plus de 320 000 exemplaires depuis son lancement, le petit SUV de la marque aux Chevrons se refait une beauté pour aborder sa seconde moitié de carrière. Nouveau faciès, nouveaux aménagements intérieurs, nouvelles couleurs… mais pas d’Airbumps ! On passe en revue le nouveau Citroën C3 Aircross restylé.

C3 Aircross restylé : pas laide avec ses LED

Avec ce restylage de mi-carrière, Citroën accorde au C3 Aircross plus de changements qu’à son best-seller, la berline C3. Il faut dire que cette dernière n’avait besoin que de peu de choses pour se maintenir sur le marché, tandis que sur le segment des B-SUV, la tâche est encore plus rude. Alors malgré une plateforme en fin de vie, Citroën offre quelques modifications bienvenues à son C3 Aircross… mais il est toujours privé d’Airbump, contrairement à son dérivé chinois, le C4 Aircross !

Citroën C3 Aircross restylé

La nouveauté se voit surtout à l’avant. Ainsi, à défaut de Zeppelins, l’éclairage avant passe aux LED : ainsi, outre les DRL à LED déjà présents sur toutes les versions (sauf l’entrée de gamme) depuis le lancement, les projecteurs deviennent Eco LED sur toute la gamme, tandis que les antibrouillards troquent également l’halogène pour les diodes. Le pare-chocs avant est entièrement nouveau et décline la nouvelle identité de marque Citroën avec un style inédit, très distinct des chevrons des C3 et C4. Ainsi le chrome supérieur est peu ou prou conservé de l’actuelle version, tandis que la barre chromée inférieure grossit et adopte un motif texturé.

Citroën C3 Aircross restylé

Gros changement aussi du côté des fameux « Pack Color » qui comprenaient auparavant les barres de toit, les persiennes sur les custodes (sauf en noir), les cerclages de projecteurs et de cabochons de roues. Toujours au nombre de quatre, ils se déclinent désormais sur les coques de rétroviseurs, les enjoliveurs de sabot avant et sur les nouvelles custodes. Avec les coloris Polar White et Anodised Orange, ce sont désormais des sortes de crochets encadrant la surface non sérigraphiée des custodes, tandis qu’avec les Pack Color Shiny Black et Anodised Dark Blue, s’ajoutent de nouvelles persiennes à effet miroir.

Puisque nous en sommes à aborder les couleurs, le Natural White cède sa place au Blanc Banquise (avouez que c’est subtil), tandis que les Sable, Breathing Blue et Spicy Orange disparaissent pour laisser entrer les Kaki Grey et Voltaic Blue. Seules deux teintes de toit sont proposées (dans le cas des versions bicolores) : blanc ou noir. Du côté des jantes, on note l’arrivée de deux nouveaux modèles en 16 et 17 pouces, tous deux déclinés en finition noire ou diamantée.

Confort à bord… en option

A l’instar de la nouvelle C3 restylée, le SUV C3 Aircross adopte les nouveaux sièges Advanced Comfort avec leur mousse d’accueil épaissie de 15 mm et les surpiqûres en forme de gélule… sur les ambiances optionnelles uniquement. Ainsi, l’ambiance de série reste inchangée avec ses sièges gris foncé et ses décors un peu… tristes. Mais en option, il y a donc matière à changer la donne, en plus de faire progresser le confort. Alors voici les trois ambiances optionnelles :

  • Urban Blue, exprimant un « pur esprit sportswear » (ils sont forts à la com’), dotée d’un textile bleu et d’un tissu effet cuir bleu (bref, du skaï), une bande transversale en haut des dossiers avec un motif à chevrons et un bandeau de planche de bord TEP bleu.
  • Metropolitan Graphite, désignée comme « cossue et trendy », mêlant un TEP gris graphite avec un tissu gris chiné. La bande transversale en haut des dossiers revêt un aspect bois clair texturé et le bandeau de planche de bord est en textile chiné gris.  A noter que les dossiers avant disposent d’une surpiqûre en chevrons.
  • Hype Grey, enfin, se veut raffinée, et propose une confection mêlant un cuir gris/vert avec un TEP noir, les bandes transversales en haut des dossiers reprennent un motif à chevrons tandis que le bandeau de planche de bord est en cuir gris vert. Les surpiqûres en chevrons sont aussi de la partie.

Outre les ambiances intérieures, le restylage du C3 Aircross s’accompagne de quelques nouveautés à bord : ainsi, l’écran tactile passe de 7 pouces à 9 pouces et la console centrale est revue grâce à un frein à mains affiné. Il permet de dégager l’espace pour deux porte-gobelets (ceux-ci disparaissaient auparavant avec l’option charge à induction), tandis qu’un grand rangement fermé apparaît sous l’accoudoir. En revanche, les porte-gobelets arrière disparaissent de l’accoudoir central, Citroën n’a pas oublié de faire quelques économies !

La banquette arrière coulissante reste de série sur la seule version Shine Pack et sera optionnelle sur Shine. Malheureusement indisponible ailleurs. Tous les détails intérieurs sont visibles dans cet article.

Et sous le capot ?

Citroën C3 Aircross restylé

Pas de nouveautés : la gamme se compose toujours de deux moteurs en deux niveaux de puissance chacun, en manuelle pour les moins puissants et automatiques en haut de gamme. Et puisque la C3 Aircross repose sur la PF1 (plateforme lancée en 2001 avec la première C3), elle ne disposera ni d’hybridation 48 V, ni de version électrique. C3 Aircross devrait être la dernière nouveauté à reposer sur ce soubassement. Ainsi, en essence, on retrouve :

  • C3 Aircross 1,2 l PureTech 110 ch BVM6
  • C3 Aircross 1,2 l PureTech 130 ch EAT6 (automatique)

Tandis que côté Diesel, la gamme comprend :

  • C3 Aircross 1,5 l BlueHDi 110 ch BVM6
  • C3 Aircross 1,5 l BlueHDi 120 ch EAT6 (automatique)

Aucun changement du côté des aides à la conduite, la C3 Aircross se contente toujours de sa vieille caméra de recul. Et elle doit aussi composer avec des suspensions inchangées (et souvent critiquées pour leur fermeté) : les amortisseurs à butées hydrauliques progressives ne sont malheureusement pas au programme de ce restylage.

Rendez-vous en mars pour l’ouverture des commandes et en juin pour la commercialisation lors des journées portes ouvertes. En attendant, retrouvez nos impressions en « live » et notre interview de Guillaume Lecombe, chef de produit de la nouvelle Citroën C3 Aircross.

Source : Citroën