Le Nouvel Automobiliste

Troisième génération de Renault Kangoo : un showcar Z.E. pour commencer

La convention Véhicules Utilitaires de Renault promettait d’être chargée ce 23 avril au Technocentre du Losange : Trafic restylé, Master restylé, concept EZ-Flex, perspectives sur l’internationalisation et la Chine avec Jinbei… et en point d’orgue, un petit nouveau tout à fait inattendu : le prochain Kangoo, révélé sous forme de showcar électrique !

Renault Kangoo 2020 : le compte-à-rebours est lancé !

Peu d’information circulait à propos du futur Kangoo. Tout juste connaissions-nous son nom de code, double (XJK / XFK) et quelques de ses caractéristiques de base (production toujours à Maubeuge en France, version électrique etc.). Aujourd’hui, nous en savons plus, d’abord sur son design qui est directement inspiré de la gamme actuelle, et plus précisément du pick-up Alaskan. Capot nervuré, large signature lumineuse en C, c’est une évolution marquante par rapport au style rondouillard de l’actuel utilitaire. A l’arrière, percé par un jonc latéral de diodes, les feux prennent la forme de deux petites parenthèses.

L’intérieur ne se laisse deviner qu’à moitié, c’est une maquette semi-pleine. Mais l’on distingue déjà un écran TFT incurvé pour les compteurs, un écran central horizontal comme sur le concept EZ-Flex… A l’extérieur, le « vert » domine comme reflet car il s’agit de la teinte alloué à la pétale « Work » dans le cycle de vie du Design Renault.

Kangoo III : rendez-vous en 2020

Parmi les autres informations ayant filtré sur le futur Kangoo, la présence d’un cousin chez Nissan. Ce dernier sera lancé même dès cette fin 2019 sur la base de l’actuel modèle (probablement sous le patronyme NV 250/eNV 250) tandis que l’autre partenariat, avec Mercedes-Benz pour le Citan, ne fait l’objet pour l’heure d’aucun commentaire de la part du Losange.

Le prochain Kangoo est annoncé pour l’année 2020, une année où se tiendra le salon de Hanovre spécialisé dans les véhicules utilitaires. En tout cas, une chose est sûre : le compte-à-rebours est lancé.

Credit photos : Le Nouvel Automobiliste