Le Nouvel Automobiliste
202402 Geneva GIMS Dacia Spring LNA EP 35

Live Genève 2024 : Dacia Spring

Premier salon pour la Dacia Spring restylée, qui se dévoile au salon de Genève.

Révélée il y a quelques jours, dans nos colonnes notamment, la version restylée de la Dacia Spring, la petite Dacia électrique, se laisse pour la première fois approcher à Genève. Et il y a du monde pour venir la découvrir !

Dacia Spring 2024 : elle change tout !

Si l’on excepte le frein régénératif qui fait son apparition et la possibilité de faire son café n’importe où grâce au V2L (vehicle to Load) qui est proposé sur la version Extreme, il n’y a pas d’évolution technique. La Spring propose toujours une batterie de 26,8 kWh associée à un moteur de 45 ou 65 ch, qui offrira une autonomie WLTP de 220 km.

Mais c’est côté style que la Dacia Spring évolue le plus, avec l’adoption de la nouvelle identité de marque Dacia : logo, phares… En réalité, ce restylage va beaucoup plus loin qu’un relifting classique, puisque le toit est la seule partie de carrosserie à être conservée de l’ancienne génération. Tout le reste est redessiné, au même titre que l’habitacle, qui reçoit un nouveau totem pour le sélecteur de modes entre les sièges, mais aussi le U-Clip ou encore une double boîte à gants.

L’aspect global gagne en solidité et en modernité, mais un examen plus approfondi révèle toujours la légèreté des matériaux qui restent avant tout ultra low cost. De quoi assurer à Dacia des tarifs toujours aussi plancher, y compris sans le bonus à l’achat puisque cette Spring reste produite en Chine. La marque roumaine n’a pas encore précisé combien, mais le promet : elle reste la plus accessible des électriques (hors bonus) sur le marché.

Galerie photos : Dacia Spring 2024

Nos réseaux sociaux

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021