Le Nouvel Automobiliste

Live Francfort 2019 : Volkswagen T-Roc Cabriolet

La rationalisation de la gamme de Volkswagen a poussé vers la sortie des modèles de loisirs – Scirocco pour les sportives et Eos pour les cabriolets. Pour y remédier, le constructeur de Wolfsburg décline certains de ses best-sellers dans des versions plus exclusives. Le T-Roc, dont le succès ne se dément plus au niveau européen, en est une belle illustration. Au T-Roc R également présent à Francfort – il développe 300 ch – VW y adjoint une inédite version cabriolet.

Volkswagen T-Roc Cabriolet : 9 secondes !

9 secondes, ce n’est pas le temps pour atteindre le 0 à 100 km/h sur cette version – dont la masse n’a pas encore été révélée – mais bien la durée nécessaire pour ôter électriquement la capote, jusqu’à 30 km/h. L’apparition de cette déclinaison n’est pas sans incidence sur la physionomie de la voiture : si la planche de bord demeure identique, les deux portes arrière sont supprimées.

Le pare-brise est désormais plus incliné, ce qui entraîne in fine une baisse de la hauteur de la voiture de 5 cm. L’empattement gagne 4 centimètres à 2,63 m. Cela ne se fait pourtant pas au bénéfice des passagers arrière, qui ne manqueront toutefois pas d’espace aux coudes : la 5ème place a été supprimée au profit d’une banquette ne pouvant accueillir que deux personnes.

Prix et motorisations du T-Roc Cabriolet

En termes de volume de coffre, une petite malle de 284 l se substitue aux 445 l de la version « couverte » du T-Roc. Ce T-Roc cabriolet se destinant majoritairement à un usage urbain, seules deux motorisations essences sont au programme : un trois cylindres 1.0 TSI (115 ch et 200 Nm) et un quatre cylindres 1.5 TSI (150 ch et 250 Nm), toutes deux en traction uniquement.

Si la grille tarifaire n’est pas encore sortie, Volkswagen promet une version d’accès sous la barre des 30000 euros.

Galerie photos du Volkswagen T-Roc Cabriolet au Salon de Francfort

Bien qu’il fut absent lors des journées presse, nous sommes retournés en journées publiques pour aller découvrir ce T-Roc Cabriolet !

Crédit photos : Célia H. – Le Nouvel Automobiliste