Le Nouvel Automobiliste

Live Francfort 2019 : Mercedes-Benz GLE Coupé

Précurseur du SUV haut de gamme avec le Classe M/ML devenu GLE, Mercedes a manqué le coup des SUV coupé. L’Etoile de Stuttgart a attendu 2015 pour répliquer au BMW X6, créateur du segment. Quatre ans seulement plus tard, le premier Mercedes-Benz GLE Coupé est déjà remplacé par une nouvelle génération, présentée par la marque comme son « manifeste » de style.

Mercedes-Benz GLE Coupé : seconde chance

Le Mercedes-Benz GLE Coupé deuxième du nom reprend les ingrédients du premier du nom, à savoir reprendre la base d’un GLE. Regard, habitacle, base technique, les GLE et GLE Coupé vont de paire. Long de 4,94 m, il s’allonge de 4 cm et il est surtout large de 2,01 m… sans les rétroviseurs. Une taille américaine, certes presque fluette face à un GLS, mais assez inappropriée en Europe. Esthétiquement, beaucoup de choses changent : le profil se fait plus élégant, le regard plus menaçant et l’arrière change et n’abuse plus de barres de chrome comme avant.

Sous le capot, comptez sur l’offre moteur de GLE avec notamment les 350 d et 400 d Diesel (272 ch et 330 ch), ou en essence le seul 53 AMG avec hybridation 48 volts qui totalise 435 chevaux. La suspension active du GLE, qui permet d’éviter le roulis en virage, est aussi du voyage, tandis que le coffre augmente aussi, passant de 630 à 655 dm3. Rendez-vous au printemps 2020 pour pouvoir monter à son bord.

Galerie photos Mercedes-Benz GLE Coupé

Crédit photos : Le Nouvel Automobiliste