Le Nouvel Automobiliste
Coronavirus

Le Coronavirus impacte les ventes de voitures en Chine… et les salons

Le Coronavirus fait la une de l’actualité depuis plusieurs semaines. Et, inévitablement, le virus a un impact sur les ventes de voitures en Chine mais également, sur la tenue des salons internationaux… voire, leur annulation !

Coronavirus : le salon de Genève maintenu

Face à la recrudescence de cas de Coronavirus détectés, notamment au nord de l’Italie, les questions se multiplient quant à l’organisation d’évènements publics, et notamment des salons automobiles. Les organisateurs du salon de Genève (qui démarre la semaine prochaine) incitent les exposants « en provenance des zones à risque » à vérifier que leur personnel passe avec succès les contrôles sanitaires, et qu’il ne présente aucun symptôme d’infection dans les 14 jours précédant leur arrivée en Suisse.

Salon de Genève 2020

En parallèle, l’organisation de l’évènement helvétique précise que les zones sensibles (bars, toilettes, écrans tactiles…) seront davantage nettoyées et désinfectées. Ainsi, si le salon de Genève est maintenu, ce n’est pas le cas du salon de Pékin, qui devait avoir lieu en avril. De même, et en dehors de l’automobile, le World Congress de Barcelone (du 24 au 27 février) est par exemple annulé.

Les ventes de voitures en Chine au plus mal

Autre « effet » du Coronavirus, les ventes de voitures qui s’effondrent en Chine. Jugez plutôt : entre le 1er janvier et 16 février 2020, seulement 4909 voitures ont été vendues. En 2019, et sur la même période, ce chiffre s’élevait à 59,930 véhicules. Cela représente donc une baisse de… 92% !

Coronavirus

La China Passenger Car Association (CPCA) indique, sans surprise, que peu de concessionnaires ont ouvert leurs portes depuis le début du mois de février. Des chiffres à suivre dans les prochaines semaines…

Source : Carmagazine.co.uk