Le Nouvel Automobiliste
Citroën Grand C4 SpaceTourer Bleu Forêt

Citroën Grand C4 SpaceTourer : un peu de nouveauté !

Non, le monospace n’est pas tout à fait mort : terrassé par les SUV, le segment autrefois à la mode dans les années 90 et 2000 est désormais en plein déclin. Ca n’empêche pas Citroën de se pencher sur le cas de son très compétent Grand C4 SpaceTourer : après la série spéciale Origins, découverte à Genève, une petite évolution de gamme arrive.

Période bleue et grand moteur essence

La principale nouveauté est l’apparition du moteur 1,6 l turbo essence baptisé PureTech 180 ch (à 5500 tr/min), couplé à la boîte automatique EAT8 et au stop&start actif en deçà de 20 km/h. Annoncé pour 128 g de CO2 (soit 90 € de malus) et 5,8 l/100 km de moyenne, la nouvelle motorisation est disponible avec les deux plus hautes finitions de la gamme :

  • Feel (33 850 €) : clim auto bizone, pulseur d’air rang 2, aide au stationnement AV et AR, GPS, pack Safety, écran 12 puces, jantes alu 16 pouces
  • Shine (36 650 €) : système keyless, caméra de recul, park assist, hayon mains libres, jantes de 17 pouces et feux AR LED à effet « 3D »

L’ex-Picasso entre dans une nouvelle période bleue : la teinte Bleu Forêt (bleu foncé) remplace désormais l’ancien Bleu Lazuli, apparu au restylage de 2016. Toujours du côté esthétique, il troque ses anciennes jantes 17 pouces contre un modèle diamanté déjà vu sur le Berlingo XTR, baptisé Spin. Normal, les deux modèles sont fabriqués dans la même usine à Vigo, en Espagne.

Citroën Grand C4 SpaceTourer jantes Spin

Si la gamme semble inchangée, on note la disparition du pulseur d’air au rang 3 sur la version Shine (à moins d’un oubli du configurateur, mais on peut penser à une économie de fin de carrière…). Dommage, l’équipement le distinguait de ses rivales.

Quid du C4 SpaceTourer 5 places ?

Depuis quelques mois, la communication de Citroën tourne essentiellement autour de la version 7 places, depuis l’avènement de l’appellation SpaceTourer, en fait. Pourtant, la version courte est toujours au catalogue mais se voit désormais privée de son haut de gamme Shine, n’accède pas au nouveau coloris Bleu Forêt et ne dispose pas non plus de la nouvelle motorisation PureTech 180 ch EAT8. A moins d’un bug du configurateur, il y a fort à parier que le C4 SpaceTourer 5 places vive ses derniers jours, supplanté par le C5 Aircross dont l’habitabilité, la modularité et le positionnement tarifaire sont proches. SUV vs monospace : la victime est toute désignée !

Si jamais les SUV ne vous banchent pas, le Citroën C4 SpaceTourer est une familiale très recommandable, forte d’un pare-brise supprimant les angles morts, de sièges avant confortables et d’une très bonne modularité. Et si PSA nous faisait la surprise de lui offrir un remplaçant ?

Citroën Grand C4 SpaceTourer Bleu Forêt