Le Nouvel Automobiliste
Renault Mégane 2015 spyshots

Renault Mégane 2016 : elle se dégourdit les roues !

Alors que le Kadjar sera l’attraction du stand Renault à Genève, la firme au losange prépare activement le renouvellement de sa compacte Mégane, qui a été surprise pour la première fois par les photographes.

Commercialisée depuis la fin de l’année 2008, la Mégane, 3e du nom, commence à accuser le poids des années, malgré l’intervention de deux restylages dont le dernier, en 2013, lui a permis de bénéficier de la nouvelle identité Renault. Mais la concurrence, menée notamment par les Volkswagen Golf VII et Peugeot 308, s’avère féroce. D’ailleurs, la berline au losange est aujourd’hui nettement dominée en termes de vente par la lionne : en 2014, 64.265 Peugeot 308 ont trouvé preneur, contre 44.791 Renault Mégane.

Qu’à cela ne tienne : la Mégane prépare son retour et affûte actuellement ses armes dans le sud de l’Espagne. Lourdement camouflée, elle laisse néanmoins entrevoir certaines de ses lignes : ainsi, à l’avant, on constate que la calandre “by Laurens Van den Acker” (patron du style Renault, depuis 2009) est plus large que sur la dernière Clio et se situe plutôt à mi-chemin entre celle de la citadine et celle du SUV Kadjar. Les phares paraissent à l’inverse plus fins que sur la Clio, plus pointus. Ils devraient pouvoir être full-LED, en option.

Renault Mégane 2015 spyshots

Si, de profil, il est difficile d’entrevoir le design de la future compacte,  la partie arrière est quant à elle plus bavarde : la poupe paraît en effet rebondie et semble accueillir des feux également fins rappelant même, au premier coup d’œil, ceux d’une Alfa Romeo (au moins sur les photos prises à Kiruna) ! Mais la Mégane IV devrait avoir droit à des optiques du même acabit que ceux du concept-car RS-01, qui s’étirent jusqu’au logo.

Renault Mégane 2015 spyshots

Nouvelle à l’extérieur, la Mégane le sera également… dessous, puisqu’elle accueillera la nouvelle plate-forme CMF (Common Module Family), déjà étrennée par le duo Renault Kadjar/Nissan Qashqai, mais aussi par le dernier Espace. Et comme celui-ci, il se pourrait bien que la compacte bénéficie, en option vraisemblablement, du système quatre roues directrices “4control” : c’est léger, mais à regarder de près certaines de ces photos espions, notamment celles où la voiture évolue dans la neige, l’angle adopté par les roues arrière semble indiquer que la Mégane puisse être équipée dudit système.

Codée BFB en interne, la nouvelle Mégane (qui sera toujours produite dans l’usine de Palencia, en Espagne) sera d’abord commercialisée en déclinaison 5 portes. Le break (KFB) sera également reconduit. Quant à la version Coupé (DFB), c’est le gros suspense : certains affirment à droite à gauche qu’elle ne sera pas renouvelée, d’autres disent qu’elle a été sauvé in extremis. Néanmoins, après les dernières Clio et Twingo qui n’existent qu’en 5 portes, il y a de quoi douter.

Renault Mégane 2015 spyshots

Autre point non éclairci : la date de présentation de la voiture. Si l’on en croit le plan produit de Renault (photo ci-dessus), la “remplaçante de la Laguna” devrait être commercialisée au mois d’octobre 2015, ce qui laisse entendre une présentation en septembre au salon de Francfort. La Mégane, elle, serait vendue à partir de janvier 2016. Après, donc. Or, nous n’avons pas encore de photos de la remplaçante de la Laguna, alors qu’il aurait été logique qu’on en ait avant la Mégane puisqu’elle sortira avant.

Renault aurait-il changé son programme et retardé la sortie de “nouvelle Laguna” ? Ou bien n’a-t-elle tout simplement pas encore été aperçue par les photographes ? La nouvelle Mégane et la remplaçante de la Laguna seront-elles toutes les deux au salon de Francfort ? Réponse(s) ces prochaines semaines.

Sources : autoalgerie.com via Worldscoop.

Nos réseaux sociaux

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021