Le Nouvel Automobiliste
Essen Techno Classica

Essen Techno Classica, mieux que Rétromobile ?

Essen Techno Classica

Essen Techno Classica

En quarante années de passion automobile, j’ai croisé nombre de fans de bagnole qui m’ont dit toisé de haut en me disant : « quoi tu n’es jamais allé à Essen Techno Classica ? « 

Eh bien cette année j’ai décidé d’y aller, en Mazda CX60 diesel (ici l’essai de cette très bonne auto). accompagné de quelques amis.

Départ de Paris au petit matin pour arriver vers 13h, pour la demi-journée presse du Essen Techno Classica… qui se terminait à 19H. Et je vous le dis tout de suite, nous avions l’intention de tout voir et bien voir !

Fan de Porsche

Chez Porsche, point de site officiel mais une multitude de très belles autos magnifiquement restaurées, de la 993 convertie en Targa à un de Speedster 964 restauré à partir de caisses refaites à neuf.

Quelques soit les marques, les tarifs sont tous affichés sur les autos mais il faut espérer que la négociation est possible car les tarifs sont très « haut de gamme «.

Exposition Lamborghini du Essen Techno Classica

L’exposition centrale est consacrée à Lamborghini, avec de très très belles autos, entourées de beaucoup d’autres classiques des années 70-80-90.

Mon coup de coeur du salon Essen Techno Classica

Ce sera cette superbe et ultra rare Pegaso. Avec une restauration de tout premier ordre. Restauration très difficile vu l’absence totale de pièces de rechange.

Vive la France

Et puis comme nous sommes français, quelques autos tricolores au Essen Techno Classica. Mais vous l’avez compris la voiture de collection en Allemagne se résume presque exclusivement à Citroën.

Je veux du 4wd, du tout terrain quoi !!

Comme vous le savez je suis fan de Range Rover et j’en ai même fait un livre. On en parle ici. C’est aussi une des raisons de mon voyage : vendre mon livre à des distributeurs allemands.

Contrairement à la France, ici, il y a beaucoup de 4X4 de collection à la vente et je dois dire plutôt des véhicules très sympa et dans de très beaux états.

Japan forever

Dans les salons Français on ne voit que fort peu de Japonaises. Ici quelques unes, bien souvent de course…

Toute l’Allemagne contre Porsche

A tout seigneur tout honneur, il faut parler des constructeurs allemands avec un focus pour Porsche.

Donc coté allemandes c’est l’opulence mais rien d’extraordinaire. J’aurais en particulier aimé voir plus de Brabus, Alpina, Bitter ou autres B+B. Oui je sais, je suis exigeant mais nous sommes en Allemagne que diable. Non ?

Vive le Sport

Je vous présente aussi un joli florilège de voitures de course, souvent plus originales que celles que l’on peut voir en France.

Vive l’Angleterre

Il y avait aussi des anglaises et pas que des marques et modèles très connus.

L’Italie, grand refuge du design et de l’automobile

Comment envisager un salon de voitures anciennes sans parler des italiennes. Mais Essen ( à part avec l’exposition Lamborghini) n’est pas le salon qui fait référence sur le sujet. Et c’est somme toute assez logique.

J’aime les vieilles

Il n’y a pas que des autos d’après-guerre, on peut aussi y admirer des autos magiques d’avant-guerre, là aussi avec des qualités de restauration absolument étonnantes.

Rencontre

Toujours drôle de trouver une Passat W8 dans le parking d’un salon, avec notre CX60 Diésel 6 cylindres 3.3, c’est la rencontre de deux motorisations décalés pour chacunes de leurs époques.

Vous l’avez compris, un très beau salon avec de très belles autos. Mais cela confirme pour autant que nous avons beaucoup de chance d’avoir les deux très beaux salons que sont Rétromobile et Epoqu’Auto.

Texte François Bouet, photos Jonathan Damis, Arnaud Maris, François Bouet

Nos réseaux sociaux

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021