Le Nouvel Automobiliste
Nouvelle Toyota Yaris 2019 Toyota Yaris IV nouvelle Yaris

La nouvelle Toyota Yaris 2019 (IV) est là

Présentée à l’été 2011, l’actuelle Toyota Yaris s’apprête à tirer sa révérence. La nouvelle Toyota Yaris 2019, dévoilée aujourd’hui, fait valoir un design très expressif et une nouvelle motorisation hybride.

Nouvelle Toyota Yaris 2019 Toyota Yaris IV nouvelle Yaris

Nouvelle Toyota Yaris 2019 : Corolla(ire)

Le jeu de mots est facile, mais il faut le dire : la nouvelle Toyota Yaris 2019 s’inspire, esthétiquement, de sa grande sœur la Corolla. Les lignes sont saillantes, la calandre est grande, et le tout fait preuve d’originalité. Nous sommes loin de la fadeur qui collait, il n’y a pas si longtemps encore, aux carrosseries des Toyota. L’effet boule de nerf est palpable : la longueur globale de la voiture…diminue (de seulement 5 mm, pour ainsi atteindre 3,94 m – ce qui fait de la Toyota Yaris IV l’un des plus petits modèles de la catégorie), tout comme la hauteur (1,47 m, soit 50 mm de moins qu’actuellement) tandis que la largeur augmente de 40 mm.

Nouvelle Toyota Yaris 2019 Toyota Yaris IV nouvelle Yaris

« Les mains sur le volant, les yeux sur la route » : ce fut la devise des ingénieurs Toyota pour concevoir l’intérieur de la nouvelle Yaris ! Celle-ci fait la part belle aux écrans : écran central Toyota Touch (tactile), affichage multifonction du tableau de bord et même affichage tête haute couleur de 10 pouces.

A l’intérieur, la citadine nipponne gagne en maturité : l’ensemble paraît soigné, et épuré. Pour l’instant, Toyota ne communique pas trop de détails concernant les équipements ou les finitions proposées. Tout juste sait-on que la nouvelle Toyota Yaris 2019 pourra proposer, en option ou en série selon le niveau de finition choisi, un chargeur de portable à induction, un système audio JBL ou encore, côté aide à la conduite, un régulateur de vitesse adaptatif. En parallèle, l’habitabilité devrait augmenter de par un empattement allongé, de 50 mm.

Toyota Yaris IV : nouvelle plate-forme et motorisation hybride

Nouvelle dehors (et dedans), la Toyota Yaris IV l’est aussi dessous. Elle adopte une nouvelle itération de la plate-forme GA, baptisée GA-B (le « B » renvoyant aux modèles citadins de la marque), couplée à un moteur hybride 3 cylindres TNGA « de 4ème génération ». Ce bloc hybride (1.5 « Dynamic Force ») dérive directement des systèmes de plus grosse cylindrée (2.0 et 2.5 litres) qui ont été inaugurés par les Corolla, RAV4 et Camry dernières versions. Toyota promet une puissance combinée en hausse de 15% (soit 115 ch) et une consommation en baisse « de plus de 20% » par rapport à la Yaris hybride actuelle. Sur certains marchés, la nouvelle Toyota Yaris 2019 existera également avec un moteur à essence trois cylindres de 1.5 ou 1.0 litre ; le constructeur ne précisant pas si la France fait partie de ces « marchés ».

La Yaris est un modèle d’importance pour Toyota : depuis le lancement du premier opus, en 1999, elle s’est vendue à 4 millions d’exemplaires en Europe, dont 500.000 hybrides !

Toujours fabriquée en France, à Onnaing (près de Valenciennes), la nouvelle Yaris sera commercialisée d’ici le début de l’année prochaine. Une version sportive GRMN, actuellement en test, sera dévoilée dans quelques mois. D’ici là, nous aurons l’occasion de reparler de manière plus détaillée de cette nouvelle Yaris dans un autre article, puisque nous avons pu l’approcher à Amsterdam, lors d’une présentation à la presse.