Le Nouvel Automobiliste

Première découverte du nouveau Nissan Juke au Salon de l’Automobile de Lyon

Ce n’est plus un secret pour personne : ces dernières années, le modèle « historique » des salons automobiles est de plus en plus questionné. Bien souvent, sur fond de rentabilité financière, les constructeurs décident de ne s’y rendre qu’en cas d’actualité produit suffisante. Quand ils y vont encore… Car en dépit de la révélation de son nouveau Juke, Nissan faisait partie des grands absents du Salon de Francfort en septembre. Paradoxalement – et en dehors de quelques présentations en petit comité lors d’événements dédiés notamment à Francfort en… Charente – c’est donc dans un modeste Salon de l’Automobile régional, celui de Lyon, que le Juke s’est laissé apercevoir pour la première fois au grand public. L’occasion d’une première rencontre en images !

Nissan Juke 2020 : Pourquoi changer une équipe qui gagne ?

Fidèles lecteurs du Nouvel Automobiliste, nous vous avions déjà proposé une présentation détaillée du nouveau Nissan Juke il y a quelques semaines. De visu, et même si ce SUV repose désormais sur une plateforme CMF-B qu’il partage avec son cousin Renault Captur, la proximité stylistique avec son prédécesseur nous paraît encore plus forte que sur les clichés officiels.

Le profil aux hanches très marquées perdure. Il gagne cependant huit centimètres dans l’affaire. A l’avant, la calandre hypertrophiée rejoint en ses extrémités des optiques toujours à double étage, mais dont la signature lumineuse se rapproche de celle du grand frère Qashqai récemment rafraîchi. Les blocs de feux arrière s’horizontalisent, dans un traitement qui cette-fois, n’est pas sans rappeler celui de la petite sœur Micra.

Des évolutions majeures à l’intérieur

C’est à l’intérieur que les évolutions sont les plus marquées. Si l’univers d’inspiration de la console centrale colorée reste celui de la moto, tout l’habitacle semble réalisé de manière plus cossue. Plus personnalisable dedans, le Juke est aussi beaucoup plus à la page, puisqu’il embarque un tout nouveau système d’info-divertissement, de même que des fonctionnalités de conduite semi-autonome.

Rendez-vous le mois prochain !

Le nouveau Nissan Juke arrivera en concessions dès le mois de novembre. Il peut d’ores-et-déjà être commandé en version de lancement (Première Edition) équipé d’un 1.0 turbo-essence DiG-T de 117 ch pour 27.990 € (ou 29.990 € si vous optez pour une boîte de vitesses automatique). La gamme classique débutera elle à partir de 19.990 €.

Crédits photos : Le Nouvel Automobiliste