Le Nouvel Automobiliste
Subaru Legacy 2019

Nouvelle Subaru Legacy 2019 : Outback to the future

Non, la nouvelle Subaru Legacy ne reviendra pas en Europe. En revanche, elle servira toujours de base à l’excellent break tous chemins Outback qui posera ses roues sur le Vieux Continent. C’est donc une bonne raison de découvrir cette nouvelle Legacy cru 2019.

Pas de slip, que des Boxer

Fidèle à sa tradition mécanique, Subaru offre des moteurs boxer à ses principaux modèles. La nouvelle Legacy ne déroge pas à la règle et devrait par conséquent être un ravissement à conduire, d’autant plus qu’elle sera le premier modèle à inaugurer le nouveau flatfour 2,4 l turbo de 260 ch pour 376 Nm de couple. Point de moteur 6 cylindres à plat pour cette génération, malheureusement, mais le 2,5 l atmo (boxer également) de 182 ch et 239 Nm est reconduit dans une version dépolluée. Toujours au chapitre mécanique, la nouvelle Subaru Legacy repose sur le dernier soubassement de la branche automobile de Fuji Heavy Industries : la plateforme SGP pour Subaru Global Platform. Quand on sait la valeur de l’ancienne plateforme et de son différentiel, on a de bonnes raisons de croire que la nouvelle sera de haut vol.

Esthétiquement, en revanche, si la ligne est bien modernisée, élégante et sobre, il n’y a toujours pas de quoi se relever la nuit : Subaru a le don de cacher ses excellents organes mécaniques sous des traits bien trop passe-partout… Et malheureusement, Subaru ne renoue pas avec ses portes sans cadres comme au temps des 3 premières générations de Legacy (entre autres).

Saut qualitatif à bord

Subaru dévoile un intérieur en net progrès par rapport à l’actuelle Legacy : les garnissages se montrent plus valorisants, avec une planche de bord surpiquée se prolongeant dans les garnitures de portes, une consle centrale qui n’est pas sans évoquer Volvo avec son grand écran tactile vertical de 11,6 pouces, encadré d’aérateurs tout aussi verticaux. On note que Subaru a le bon goût de laisser une zone dédiée aux commandes de clim. Prenez note Peugeot et Volvo ! Les deux harmonies biton dévoilées par Subaru (brun/noir et beige/noir) semblent réussies tandis que le look des sièges est soigné.

Du côté des équipements, outre le grand écran et l’évolution du système multimédia Starlink, la voiture offrira de nombreuses fonctions à distance telles le préconditionnement de l’habitacle, le démarrage, le chauffage des sièges, la géolocalisation du véhicule, le contrôle parental ou le verrouillage.

Côté ADAS, on note également une modernisation du système Eyesight (toujours doté de deux caméras en haut du pare-brise) permettant désormais le centrage sur la file, le freinage automatique (y compris en marche arrière), le régulateur adaptatif et aussi la surveillance de vigilance du conducteur. La nouvelle Legacy fait ses débuts au salon de Chicago et la prochaine génération de Subaru Outback ne saurait tarder. Vivement son arrivée en France afin que l’on puisse l’essayer pour vous.

Via Subaru