Le Nouvel Automobiliste

Live Francfort 2019 : Nouvelle Opel Corsa

Le constructeur de Rüsselsheim, voisin de Francfort, ne pouvait pas snober ce salon. D’autant plus que l’actualité d’Opel est riche, après des années de trouble et un redressement en cours mené par son nouveau propriétaire français, qui joue ainsi à domicile. Le constructeur au Blitz profite du salon pour exhiber ses nouveautés et pas n’importe lesquelles, à commencer par la Corsa. Revue du stand.

Eclair, électricité, frugalité… et Corsa !

Qui dit Blitz dit électricité. C’est, comme pour les autres constructeurs, un impératif pour survivre en Europe où chaque gramme de CO2 compte. Et pour mettre les pieds dans ce mode de propulsion, Opel y va avec son meilleur atout : son best-seller Corsa, devenu Corsa-e pour l’occasion. Le tandem Opel Corsa et Opel Corsa-e foule les moquettes d’un salon pour la première fois et c’est une opportunité pour Opel de prouver que la marque est de retour avec de solides atouts. C’est aussi l’occasion pour le public de découvrir de près une auto qui sevrait être des plus populaires pour la marque. Retrouvez ici ses tarifs pour le marché français.

Toujours au chapitre de l’électrictité, c’est au tour du SUV Grandland X d’adopter un moteur électrique… en sus du thermique. Et de devenir 4 roues motrices pour l’occasion. C’est le Grandland X hybride rechargeable, disposant du GMP de la Peugeot 3008 produite, comme elle, à Sochaux.

Enfin, Opel poursuit la modernisation de sa gamme avec l’Astra restylée, nettement plus frugale qu’auparavant avec le passage à la norme Euro 6D-temp et ses nouvelles motorisations. Disponible à partir de 22 700 €, la gamme arrivera dans quelques jours en concession et se laisse découvrir dans les allées de Francfort.

Galerie photos Opel Corsa au salon de Francfort 2019 :

Et surprise, voici aussi la Vauxhall Corsa !

… avec conduite à gauche, soit une configuration qui a peu de chances de rouler sur les routes britanniques.

Crédit photos : Le Nouvel Automobiliste