Le Nouvel Automobiliste
Chrysler Voyager

Le Chrysler Voyager fait son (grand ?) retour !

Chrysler Voyager : un nom associé à un minivan à succès en Europe… Mais qui n’a jamais été commercialisé aux USA. Du moins, pas exactement sous ce nom. Du temps de sa gloire, le minivan du groupe américain portait le badge Plymouth lorsqu’il se nommait Voyager, tandis que Dodge le commercialisait sous l’appellation Caravan. Chrysler, quant à lui, vendait la version la plus huppée, baptisée Town & Country. Après avoir disparu d’Europe en 2011 lors de la « fusion » avec Lancia, le monospace devenant alors Lancia Voyager, le Chrysler Voyager refait surface ! Mais retenez votre souffle…

Chrysler Pacifica au sommet, Chrysler Voyager en accès

Depuis 2016, le monospace de Chrysler s’appelle Pacifica, un nom autrefois utilisé sur un crossover des années 2000. Disponible en version thermique, comme en version PHEV, il croise le fer avec les Honda Odyssey, Nissan Quest et autres Toyota Sienna. Aujourd’hui, le constructeur américain, désormais seul « non asiatique » sur le segment, présente un nouveau monospace : le Chrysler Voyager 2020. Nouveau, vraiment ?

Alors, oui, à la vue des images, ce que vous avez sous les yeux est juste un Chrysler Pacifica d’entrée de gamme avec un monogramme Voyager. Pourquoi ? Parce que c’est exactement ça… Ce n’est pas un nouveau modèle, et Chrysler ne daigne même pas lui donner une identité différente. Un peu comme si Peugeot donnait deux appellations différentes à sa nouvelle 208 selon qu’il s’agisse d’un bas de gamme ou d’un haut de gamme…

Dans le cas du Voyager, Chrysler cible en priorité les loueurs avec un niveau de gamme LXi spécifique, doté d’une sellerie en simili cuir, facile d’entretien. Deux niveaux de gamme seront offerts aux particuliers : L et LX. Si le Chrysler Pacifica 2019 voit ses tarifs débuter à 28 730 $, on peut supposer que le Voyager sera proposé à des tarifs proches, tandis que le Pacifica cru 2020 sera sensiblement plus cher, puisque disponible à partir des versions Touring (33 495 $). La version PHEV sera réservée au Pacifica, le Chrysler Voyager se contentant du V6 3.6 l de 287 ch, associé à la BVA9.

Quid du Dodge Grand Caravan ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le Dodge Grand Caravan est toujours au catalogue, malgré la SUVisation du monde de l’automobile et il reste basé sur l’ancienne génération, celle que nous avons connu en Europe sous la marque Lancia. Et bien que le monospace de Dodge soit âgé, il se vend nettement mieux que son cousin Chrysler Pacifica, en raison d’un tarif sensiblement moins élevé. D’ailleurs le prix moyen de transaction entre les Grand Caravan et Pacifica diffère de 13 000 $ : 24 972 $ vs 38 540 $. On voit donc que Chrysler ne parvient pas à attirer la clientèle d’accès vers son grand monospace. L’arrivée du Voyager permettra-t-elle de faire venir de nouveaux clients ? Ou est-ce que cela se fera au détriment du Dodge ?

Alors non, pas de retour du Chrysler Voyager en Europe, non, juste un simple rebadgeage pour repositionner l’offre de minivans de Chrysler. Tant pis pour vos envies de grands monospaces américains !

Galerie complète du nouveau Chrysler Voyager :

Source : Autoblog