Le Nouvel Automobiliste

S’il est un constructeur pour lequel le Salon de Francfort 2019 était crucial, c’est bien Volkswagen. La « voiture pour tous » y présentait son « électrique pour tous », l’ID.3, le modèle qui doit lui permettre de sortir, 4 ans après, par le haut du Volkswagengate. A tel point que lors des présentations à la presse, il n’y avait que l’ID.3 et la grande famille des concepts ID exposés !

Volkswagen au Salon de Francfort 2019 : plus de pétrole, et des ID.

De la couleur et des ID ! C’est ainsi que l’on pouvait résumer le stand Volkswagen au Salon de Francfort. VW qui y révélait sa nouvelle identité de style, faite d’un logo flat design, d’une nouvelle signature musicale et bien sûr, de l’arrivée des premiers modèles de la gamme 100 % électrique ID. L’ID.3 était en majesté mais, dans l’ombre, le modèle suivant que sera le SUV ID (ID.5 ?) était discrètement présenté sous un camouflage et des vitres opacifiantes.

Beaucoup moins cachés, les concepts-cars ID étaient tous réunis ensemble : ID. Vizzion, ID. Buzz, ID. Crozz, ID. Roomzz et ID. Buggy ! L’occasion, pour certains, d’en découvrir l’habitacle au plus près. Non loin de ceux-ci, la voiture la plus rapide du monde à Pikes Peak, à Spa, au Nürburgring ou encore à Tianmen : l’ID.R, pilotée par Romain Dumas.

C’est ainsi de manière presque anecdotique que les électriques « d’aujourd’hui » que sont les e-Golf, e-Up! et l’hybride Passat GTE Variant étaient exposées. Pour voir le reste de la gamme, il fallait regarder du côté du parvis où des Arteon étaient présentes. Quant au nouveau cabriolet de VW, le T-Roc Cabrio effectuait sa première prestation officielle seulement lors des journées publiques.

Galerie photos des Volkswagen au salon de Francfort 2019

Crédit photos : Le Nouvel Automobiliste