Le Nouvel Automobiliste
Ferrari SP3JC

Ferrari SP3JC : encore un one-off !

Chez Ferrari, le client est roi. Et s’il est très riche, en ayant prouvé au fil des années sa fidélité et sa passion envers la marque au cheval cabré, il peut prétendre au programme « one-off », lui offrant la possibilité de disposer d’un modèle unique. Voici le dernier en date.

Nous avions découvert en début d’année la Ferrari SP38 Deborah, un modèle au design spécifique basé sur la barquette 488 GTB, ici photographié par nos soins au salon Grand Basel en septembre dernier :

Voici aujourd’hui le second one-off de l’année (on est gâté !), basé cette fois-ci sur la F12 Berlinetta.

Point de présentation officielle de cette SP3JC pour l’instant, les photos que nous vous découvrez ici émanent vraisemblablement d’une présentation privée ayant eu lieu récemment.

Des rumeurs insistantes évoquaient ces derniers jours une version découvrable de la 812 Superfast en approche, peut être s’agissait-il en fait de ce nouveau one-off ?

Mystère pour l’instant… On se satisfera tout de même des infos glanées ça et là sur ce modèle exclusif : son heureux propriétaire se nomme John Collins, d’où les initiales JC de son patronyme, et gère une société de vente de Ferrari anciennes. Si certains semblent penser que cette SP3JC est réalisée sur base de la dernière 812 Superfast, plusieurs éléments visibles sur les photos indiquent plutôt une base de F12 Berlinetta, exécution précédente de la grande GT V12 de Ferrari : le feux avant tout d’abord, clairement issus de la F12, mais aussi l’aérateur latéral de la planche de bord qui est celui de l’ancien modèle. Les jantes ou les feux arrière sont quant à eux bien issus de la 812, mais l’intérieur des one-off étant toujours celui du modèle de base, la thèse de la F12 semble donc être la plus plausible. Il s’agirait donc du quatrième one-off basé sur la Berlinetta, après les F60 America, F12TRS et SP375 SW Competizione :

Le moteur gagnera peut être quelques chevaux par rapport à une F12 qui en proposait déjà la bagatelle de 740, et il sera possible d’admirer la cavalerie au travers de panneaux transparents placés sur le dessus du capot, une originalité qui ne sera pas sans rappeler le concept Peugeot 907.

Toute la carrosserie a été retravaillée avec une face avant plus agressive ainsi qu’une partie arrière très différente des F12 ou 812, mais pas forcément plus élégante… Reste à savoir quel mécanisme a été privilégié pour le toit : capote ou toit en dur électrique, système targa ? Il faudra attendre une présentation plus officielle pour en savoir plus à ce sujet !

Via Autogespot/Twitter/Instagram.