Le Nouvel Automobiliste

De nouvelles fonctionnalités pour Apple CarPlay

Avant-hier s’est tenue la conférence annuelle d’Apple traditionnellement dévolue au dévoilement du nouveau système d’exploitation des terminaux mobiles de la firme à la pomme. Cette édition n’a pas dérogé à la règle, avec la présentation d’iOS 13 qui sera mis à la disposition du grand public dès l’automne prochain. Parmi le flot de nouveautés, l’une d’entre elles est susceptible d’attirer l’attention des Nouveaux Automobilistes que nous sommes : la refonte totale de CarPlay, du nom du protocole permettant de dupliquer le contenu de son iPhone sur l’écran de sa voiture.

CarPlay, what is it?

La première mouture de CarPlay date de 2014. A la manière d’Android Auto permettant de connecter des terminaux Android, ce service offre la possibilité aux possesseurs d’iPhone 5 et supérieurs de dupliquer (grâce à une connexion filaire ou WiFi) une partie de leurs applications – navigation, messages et streaming musical notamment – directement sur l’écran d’infotainment de leur véhicule selon une interface adaptée à un usage automobile. Le pari d’Apple consiste à se dire que les clients se plairont davantage à utiliser une interface qui leur est familière plutôt que les arborescences compliquées d’un système de navigation dépassé par les cycles de vie beaucoup plus courts des smartphones comparativement à ceux des systèmes embarqués aux voitures.

Un pari qui s’est avéré plutôt gagnant si l’on en juge aux 90 % de véhicules neufs immatriculés aux États-Unis et embarquant CarPlay ; une valeur qui dépasse les 50 % sur le Vieux Continent. Seul Tesla affiche toujours des réticences à l’adoption de ce protocole. Pour sa défense, il faut dire que la marque californienne est aussi parmi les seules à proposer un système d’infotainment qui n’aurait rien à envier à la fluidité d’utilisation d’un iPad.

Nouvel OS, nouvelles fonctionnalités

L’arrivée d’iOS 13 marque la plus grande évolution de CarPlay depuis son lancement. Il faut dire que la version actuelle commençait à afficher des graphismes dépassés, en opposition de phase avec le soin traditionnellement apporté par Apple sur ce plan.

En plus des modifications d’ordre cosmétique, de nombreuses nouveautés font leur apparition, dont les utilisateurs actuels devraient rapidement cerner l’intérêt :

  • Les applications Musique et Maps d’Apple adoptent une nouvelle interface au design plus convivial, alors que Calendrier fait son apparition dans CarPlay ;
  • Il sera désormais possible de scinder l’écran en deux pour afficher plusieurs informations à la fois. Par exemple la navigation d’un côté, la musique de l’autre ;
  • Des widgets pourront être affichés à l’écran. Lesquels pourront aussi, au gré de vos envies, être « intelligents ». CarPlay pourra par exemple vous proposer un bouton pour ouvrir votre porte de garage à l’approche de votre domicile, ou bien un raccourci pour lancer la navigation vers le lieu du prochain rendez-vous à votre agenda ;
  • Quitter une application sur l’écran du téléphone n’aura plus d’impact sur l’écran du véhicule, qui restera bien sur l’application sur laquelle il était auparavant. Il devient par exemple possible d’afficher Waze sur l’écran intégré au véhicule, et d’utiliser dans le même temps une autre application comme Coyote sur l’écran de votre iPhone…

  • … A moins que vous ne décidiez d’afficher également Coyote sur votre écran de véhicule ! Jusque-là très fermé (seuls Google Maps et Waze avaient eu droit de cité dans le programme CarPlay depuis l’automne 2018 et l’arrivée d’iOS 12), CarPlay va très prochainement s’ouvrir à des programmes issus de développeurs tiers, tels que TomTom GO ou Coyote. Une très belle avancée pour les utilisateurs de ces applications ;
  • Dans cette même logique d’ouverture, Siri – qui sera activable par un bouton ou une simple commande vocale « Hey Siri » – sera enfin mis à disposition des applications tierces. Vous pourrez donc directement lancer un guidage sur Waze par la simple force de votre voix. Par ailleurs, l’activation de Siri sera moins intrusive, puisqu’elle n’occupera pas tout l’écran du véhicule lors de sa mise en fonctionnement.

Ces évolutions sont censées améliorer l’expérience utilisateur, et donc le taux d’utilisation de CarPlay, qui était jusque-là critiqué pour proposer moins de fonctionnalités que son homologue Android Auto. Nous ne manquerons pas de vous décrire ces changements dans le détail dès l’automne prochain. Pour ce faire, il faudra posséder un iPhone 6s, iPhone 7, iPhone 8, iPhone X, iPhone Xr ou iPhone Xs et le mettre à jour vers iOS 13.

Crédits photos : Apple