Le Nouvel Automobiliste

Aston Martin DBX : quasiment prêt

Présenté comme concept en 2015, le tout premier SUV d’Aston Martin dont le nom était jusqu’ici incertain se voit officiellement baptiser DBX et est désormais quasiment prêt. Son développement entre effectivement dans sa phase finale puisque la voiture commence ses tests routiers en mode offroad et surtout en mode camouflage. Seulement, le concept a bien changé depuis 2015.

Aston Martin DBX : Le premier SUV de la marque

Le concept était une voiture toute singulière. A la fois électrique (en 2015 rappelons-le), SUV et coupé (avec trois portes donc…), il se positionnait sur un marché décalé et aurait été unique ou presque puisque seuls les Range Rover Evoque et Sport existent en 3 portes, selon les déclinaisons. Mais la version qui se présente à nous aujourd’hui a nettement évolué vers quelque chose de beaucoup plus conformiste.

La face avant apparait comme ce qui se rapproche le plus du concept initial et s’inscrit parfaitement dans le style maison. Phares effilés, calandre typiquement Aston Martin mise en plus en valeur par le camouflage, petites écopes latérales. L’ensemble évoque assez fortement ce qu’on retrouve sur la DB11, en particulier au niveau des optiques qui semblent adopter un traitement intérieur quasiment identique.

Mais si les gimmicks du design Aston sont bien présents, nous avons affaire à un SUV et non à une sportive au ras du sol. Du coup le véhicule adopte les codes du segment : une certaine massivité, une garde au sol rehaussée, 5 portes visiblement avec encadrement (c’est assez dommage) mais a priori peu d’artifices de type protections ou passages de roue en plastique. Reste un arrière plus délicat à cerner car nettement plus camouflé. Les feux ne sont pas encore définitifs mais la découpe laisse imaginer un ensemble fuyant assez proche de l’esprit du concept.

 

Aston Martin DBX : révélation dans un an

Côté informations techniques Aston Martin ne nous donne pas grand chose à nous mettre sous la dent. La motorisation électrique ne devrait pas être disponible au lancement, mais il y aura bien une électrification de la gamme puisque ce SUV sera produit dans la toute nouvelle usine de Saint Athan qui sera aussi dédiée aux véhicules 100 % électriques de la marque. En attendant, lors de son lancement commercial, le DBX adoptera le V12 maison mais aussi le V8 d’origine Mercedes-Benz-AMG. Les puissances proposées tourneront probablement entre 600 et 750 ch. Le SUV profitera également rapidement de son partenariat avec Stuttgart pour proposer un système hybride.

Mais il reste encore un peu de temps avant de voir ce nouveau SUV sportif batailler dans ce segment très confidentiel puisque la révélation de l’Aston Martin DBX ne se fera qu’au quatrième trimestre de l’année prochaine. En attendant vous pouvez économiser et profiter de la vidéo que nous propose la marque.

Via Aston Martin Lagonda