Le Nouvel Automobiliste

C’est un petit événement en soi à Genève puisque Fiat est venu sur les bords du Léman avec un concept-car. Baptisé Centoventi, 120 en italien, il vient célébrer les 120 ans de la marque italienne. Mais il ne se contente pas uniquement de cela puisque le petit véhicule présenté, dans lequel il est probablement possible de percevoir quelques traits de la future Panda, est un vrai concept-car bourré d’idées très originales et rafraichissantes.

Tellement simple et pourtant si varié !

Ce pourrait être une sorte de slogan marketing de cette Fiat Centoventi. Car ce petit véhicule de seulement 3,68 m de long pour 1,74 m de largeur et 1,52 m de hauteur, s’il offre une apparence plutôt sobre au premier regard cache bien son jeu et vous en propose bien plus qu’il ne laisse présager. Le style est simple, presque simpliste, assez cubique avec des roues aux quatre coins du véhicule et des portes antagonistes pour une habitabilité et une accessibilité maximale. La couleur peut apparaitre un peu terne et tristoune et c’est la seule proposée. Mais il s’agit d’une base car, selon la communication de Fiat, il faut prendre la Centoventi comme une « toile vierge ». Et vous allez pouvoir la peindre assez largement selon un principe baptisé 4U qui vous donne le choix entre 4 toits, 4 enjoliveurs de roues, 4 pare-chocs et 4 livrées extérieures. Soit au bout du compte un sacré paquet de compositions possibles.

A l’intérieur même combat. L’ensemble se veut le plus minimaliste possible mais se plie à des principes d’ultra modularité permettant au propriétaire de composer son habitacle un peu comme cela lui chante. Le tableau de bord répond ainsi à un principe de clusters plug and play permettant de le configurer selon ses désirs. Il en est de même pour les contre-portes. On soulignera aussi que nombre d’éléments du véhicule, extérieurs comme intérieurs (carrosserie, porte-gobelets…), sont réalisés avec une imprimante 3D offrant ainsi au client la possibilité de les faire façonner rapidement par la concession la plus proche en étant équipé.

Mais le summum reste le choix modulaire offert pour… l’autonomie du véhicule. Électrique, cette Centoventi est équipée de base d’une batterie lui offrant 100 km d’autonomie. Mais si vous souhaitez en rajouter d’autres c’est possible et ce avant votre achat comme après. Résultat chaque nouvelle batterie vous offre 100 km de plus et il est ainsi possible d’atteindre 500 km d’autonomie. Une vrai mine d’idée cette Centoventi !

La Fiat Centoventi Concept en images