Le Nouvel Automobiliste
Peugeot 5008 restyle LNA Thibaut Dumoulin (41)

Essai nouveau Peugeot 5008 GT PureTech 180 : laissez-passer pour papas pressés

Peugeot 5008 restyle LNA Thibaut Dumoulin (41)

7 à la maison, il paraît que c’est désormais interdit… Qu’importe, Peugeot renouvelle son SUV 7 places en même temps que sa version compacte, le 3008. Contrairement à ce dernier, point de version Hybride, ni en 225 ch, ni en 300 ch… la version la plus puissante culmine à 180 ch, et c’est celle que nous avons essayée en version haut de gamme GT. La familiale française ultime ?

Design du nouveau Peugeot 5008 : Black Pack matters

Peugeot 5008 restyle LNA Thibaut Dumoulin (52)

Ce n’est pas un hasard si la marque sochalienne a présenté ses deux SUV en même temps. Une fois l’un présenté, pas de surprise en découvrant l’autre ! Le 5008 reprend en effet les mêmes évolutions que le 3008 et n’en a jamais été aussi proche stylistiquement parlant. Souvenez-vous du temps où le premier était un monospace tandis que l’autre se revendiquait crossover… Aujourd’hui, Peugeot ne prend même plus la peine de les distinguer en leur offrant à chacun leur propre calandre (qui était jusqu’à présent à motifs horizontaux sur le 5008 et verticaux que le 3008). Tous deux reçoivent une calandre sans cadre qui se prolonge sous les phares par des ailettes décoratives. L’effet est réussi, moderne et singulier.

Pour le reste des différences esthétiques par rapport à la version précédente, il faut chercher… du noir. Au niveau des feux arrière, qui se fondent désormais dans le bandeau noir laqué, mais aussi dans de nombreux éléments assombris en optant pour le nouveau « Black Pack ». logos, seuil de coffre, contours de vitre… Tout les éléments chromés reçoivent un traitement noir laqué ou gris foncé. Moins chic mais plus sportif, le Peugeot 5008 joue une carte jusque là seulement proposée par les constructeurs premium !

À bord du Peugeot 5008 restylé : ascète à 7

Peugeot 5008 restyle LNA Thibaut Dumoulin (21)

La sportivité se retrouve également à bord de notre version GT, à défaut d’y trouver une réelle nouveauté. Les 7 sièges couverts de TEP et d’Alcantara à surpiqûres marron sont aussi chic que confortable. Et surtout, ceux de la banquette arrière sont bien 3 sièges identiques coulissants individuellement.

Peugeot 5008 restyle LNA Thibaut Dumoulin (30)

Derrière eux, une 3ème rangée de deux strapontins, bien cachés dans le plancher et qu’il suffit de déplier en tirant sur une languette. Pour y accéder, on rabat le siège côté portière puis il faut ensuite faire preuve d’un minimum d’agilité pour se contorsionner tant en à l’entrée qu’à la sortie. Pour qu’un adulte dispose d’un espace convenable, avancer le siège du second rang est impératif. Pour un individu d’1,75 m, l’espace suffit alors aux deux rangs. Mais au delà, et sur la durée, gare à la crise de claustrophobie ! Dans cette configuration, il faut renoncer aux 783 dm3 d’espace de chargement, le coffre étant réduit à un espace limité.

Mais jusque là, rien de nouveau. Il faut regarder du côté du tableau de bord pour noter les différences du cru 2020 : un nouvel écran tactile 10 pouces et un combiné d’instrumentation numérique, appelé i-Cockpit, de 12,3 pouces. Ces touches de modernité s’intègrent à un tableau de bord qui n’en manquait pas et est toujours très actuel, tant dans la présentation que dans la qualité des matériaux. Inserts métallisés, petit volant à méplat, suédine sur les portes et le tableau de bord… Cet intérieur est toujours aussi soigné !

Au volant du Peugeot 5008 restylé : les dés sont GT

Peugeot 5008 restyle LNA Thibaut Dumoulin (49)

7 places confortables, une silhouette, massive, faut-il en conclure qu’on a une voiture de papa (une papa-mobile, donc) ennuyeuse ? En optant pour une finition GT et un moteur essence 180 ch, nous avons mis toutes les chances de notre côté pour que ça ne soit pas le cas. Des réglages spécifiques pour plus de dynamisme, un 0 à 100 annoncé pour 8,3 secondes, le 5008 GT devrait satisfaire son conducteur.

Et si cette combinaison n’en fait pas une sportive pour autant, on doit avouer que le Peugeot 5008 GT est plaisant à conduire. Le moteur est volontaire et l’association avec la boîte automatique à 8 vitesses EAT8 procure une souplesse à l’ensemble agréable en toute circonstance à défaut d’avoir un vrai caractère. Nouveauté sur cette version restylée, les 3 modes de conduite permettent d’apprécier différemment la puissance disponible et la douceur de l’ensemble moteur / boîte.

Peugeot 5008 restyle LNA Thibaut Dumoulin (37)

En mode éco, on profite de l’insonorisation et du confort pour une expérience de conduite coulée favorisant les économies de carburant. On apprécie la volupté ; moins le fait de manquer de ressource quand on a besoin de doubler. Pour avoir cette sérénité, on passe en mode normal, qui lâche suffisamment la bride pour disposer de la puissance nécessaire en toutes circonstances. Ce mode représente le meilleur compromis puisqu’il permet déjà en tant que conducteur de ressentir l’excellence du châssis et de bénéficier du comportement agile et communicatif de l’auto. La direction est précise et douce, la caisse ne prend pas de roulis et le groupe motopropulseur meut le tout au rythme des variations du plancher des vaches.

Nous n’oublions pas le dernier mode, le mode sport. Pour renforcer la différence avec les autres, il propose un comportement légèrement caricatural. La direction est sensiblement raffermie, ce qui n’est pas pour déplaire, et la boîte préserve les rapports à plus haut régime… même quand ce n’est pas utile. Quand on ne met pas le pied au plancher, cela fait juste du bruit inutilement, un bruit par ailleurs sans grande mélodie. L’utilisation de ce mode sera purement limitée aux moments où papa est en solo et veut profiter des petites routes de campagne.

Quant au confort, une notion importante sur ce type de véhicules familiaux, il représente un excellent compromis entre les sensations d’un bon toucher de route et la quiétude d’une routière ouatée. Certes, les suspensions arrière sont plus fermes que sur un 3008, mais cela engendre moins de mouvements de caisse que ceux que nous avons constatés sur le 3008 en finition Allure Pack.

Équipements du Peugeot 5008 GT : Pack au tison

Peugeot 5008 restyle LNA Thibaut Dumoulin (36)

La version que nous vous présentons est une GT Pack, soit la proposition la plus chère et la mieux équipée disponible sur la Peugeot 5008. Elle se distingue de l’extérieur par ses jantes de 19 pouces (contre 18 pour une GT), noires sur notre version dotée du Black Pack optionnel (280 €). La GT Pack ajoute également le hayon électrique mains libres bien pratique (on passe son pied sous le pare-chocs pour ouvrir le coffre), la sono premium Focal et, comble du raffinement, les sièges électriques massants avec leur géniale mode « pattes de chat ». Le Pack City 2 complète le tout, avec des caméras à 360° et un système de stationnement automatique.

Le système de vision nocturne, qui permet de détecter les êtres vivants jusqu’à 250 mètres, est une nouveauté malheureusement en option (1 330 €) même sur notre version haut-de-gamme. En revanche, le système de conduite autonome de niveau 2 est présent dès la version GT dans le Pack Drive Assist Plus inclut. Celui-ci nous a convaincus en positionnant correctement le véhicule dans sa voie, en tournant le volant avec douceur et en ralentissant progressivement lorsque le trafic le nécessitait. Ce système dispose d’une fonction Stop and Go, qui arrête le véhicule et repart automatiquement dans les bouchons.

Peugeot 5008 restyle LNA Thibaut Dumoulin (1)

Autre nouveauté du 5008, les projecteurs, à LED sur toutes les versions, sont full-LED sur les finitions GT. Le Pack Safety Plus arrive dès la finition intermédiaire Allure (commutation automatique des feux de route, freinage automatique d’urgence amélioré, surveillance des angles morts…). Tout comme l’écran 10 » avec navigation. Côté confort, l’accès et le démarrage mains libres sont disponibles dès Allure Pack. Pour le look, on note enfin deux nouvelles teintes, le Bleu Célèbes et le Metallic Cooper.

Prix Peugeot 5008 restylé : pré-premium

Peugeot 5008 restyle LNA Thibaut Dumoulin (58)

Peugeot 5008 à partir de 32 850 €
Modèle essayé : Peugeot 5008 GT Pack 1.6 PureTech 180 ch EAT8 à 45 400 € hors options, soit 47 610 € incluant les options suivantes :

Peinture métallisée Rouge Ultimate à 790 €
Toit ouvrant panoramique à 1 140 €
Black Pack à 280 €

Concurrence

À près de 50 000 €, notre 5008 GT Pack s’affiche à un prix digne d’une auto premium. Pour autant, il est affiché dans cette version haut de gamme hors options au même prix qu’une Mercedes-Benz GLB d’entrée de gamme ! Si l’on regarde chez Volkswagen, un Tiguan Allspace Carat à équipement équivalent coûtera en effet 160 euros de moins, mais avec un moteur TSI de « seulement » 150 ch. De plus son ticket d’entrée est situé bien plus haut, à 39 180 €. Son cousin le Seat Tarraco est plus abordable (à partir de 34 290 €) et s’affiche dans une version FR équivalente, toujours avec le TSi 150 ch DSG7, à moins de 43 000 euros. Quant au dernier de la fratrie, le Soka Kodiaq, il s’affiche à 44 760 € avec le même ensemble moteur-boîte, en finition Laurens & Klemens et un équipement au niveau de notre 5008 GT Pack. Enfin les 39 100 € du Nissan X-Trail Tekna DIG-T 160 7 places tout équipé finissent de catégoriser le 5008 GT dans le haut du panier en termes de prix. Il vous restera l’option monospace 7 places, mais un Ford S-MAX ST-Line 190 ch diesel n’est financièrement pas plus avantageux et décotera plus qu’un SUV « à la mode ».


Bilan de l’essai Peugeot 5008 GT

On peut avoir l’esprit de famille sans être abonné aux plans plan-plan. Routière dans l’âme, cette 5008 en finition GT dispose de tout l’équipement moderne d’une bonne familiale, dans une enveloppe au goût du jour. Bonne à tout faire, moderne et chic, elle reste un gros véhicule de 4,64 m et 1,5 tonne, dynamique mais pas sportive. Incontestablement toujours une référence, le Peugeot 5008 GT fait payer un peu cher ses prestations face à ses concurrents généralistes, mais reste tout de même un peu moins prétentieux que les SUV 7 places premium.

Galerie Photos Peugeot 5008 2020