Le Nouvel Automobiliste
Nouveau Peugeot 2008 Le Nouvel Automobiliste

Nouveau Peugeot 2008 : les tarifs s’échelonnent de 21 500 € à… 43 000 € !

Ca ne vous aura pas échappé, une rude bataille des SUV du segment B s’annonce avec l’arrivée en quelques semaines à peine des Ford Puma, Skoda Qamiq, Renault Captur et Peugeot 2008. Tandis que son rival du Losange se laisse découvrir lors des essais presse (patience, plus que quelques heures avant notre article !), le sochalien met cartes sur table et dévoile sa gamme ainsi que ses tarifs.

Un Peugeot 2008 à 43 000 €, c’est possible !

Pour le prix d’une Peugeot 508, offrez-vous un 2008 ! C’est constat que l’on pourrait faire à la vue des tarifs de la version haut de gamme. Mais vous vous en doutez, il s’agit là de la version électrique la mieux équipée, et donc éligible à une aide de l’Etat de 6 000 €. Ce qui met tout de même le 2008 électrique dans une zone tarifaire où l’on n’est pas habitué à voir une Peugeot de ce gabarit. Mais rassurez-vous, il existe des versions bien plus accessibles : à commencer par l’entrée de gamme, le Peugeot 2008 1,2 l PureTech 100 ch BVM6 Active, proposé à 21 500 €.

A ce prix, vous disposerez d’une dotation fort correcte comprenant la clim manuelle, les radars de stationnement arrière et l’écran tactile 7 pouces et projecteurs Eco LED. Première montée en gamme, la version Allure offre les jantes alu de 17 pouces, la clim automatique, le combiné digital et la caméra de recul. Le niveau suivant, GT Line, vous gratifiera de projecteurs Full LED, de l’écran tactile 10 pouces, du Pack Safety Plus et du toit « Black Diamond » (donc biton noir). Dernier et ultime niveau, le degré GT offre des jantes de 18 pouces, le pack Drive Assist Plus, une sellerie spécifique et permet surtout d’accéder à la plus puissante des motorisations essence : le 1,2 l PureTech 155 ch, uniquement proposé en boîte automatique 8 vitesses.

La gamme et les tarifs Peugeot 2008

4 niveaux d’équipement, comme nous l’avons vu mais aussi une gamme essence composée du 1,2 l PureTech 100 ch (BVM6 uniquement), de la version 130 ch (BVM6 ou EAT8 en supplément à 2 000 €) et de la déclinaison 155 ch EAT8. Côté Diesel, l’offre se compose du 1,5 BlueHDi proposé en 100 ch BVM6 et 130 ch EAT8. Enfin, la version électrique, baptisée Peugeot e-2008, forte de 136 ch (ou 100 kW) est disponible avec toutes les finitions. Le toit ouvrant est facturé 1 000 € tandis que le cuir vous coûtera 1 600 € et les jantes de 18 pouces s’échangeront contre 420 €

Voici le détail de la gamme et des tarifs du nouveau Peugeot 2008 (et retrouvez notre reportage photo complet ainsi que notre interview du chef de produit Peugeot 2008) :

Gamme essence :

  • 1,2 l PureTech 100 BVM6 Active : 21 500 €
  • 1,2 l PureTech 100 BVM6 Allure : 23 600 €
  • 1,2 l PureTech 130 BVM6 Active : 23 300 € (EAT8 : + 2 000 €)
  • 1,2 l PureTech 130 BVM6 Allure : 25 100 € (EAT8 : + 2 000 €)
  • 1,2 l PureTech 130 BVM6 GT Line : 27 600 € (EAT8 : + 2 000 €)
  • 1,2 l PureTech 155 EAT8 GT : 32 900 €

Gamme Diesel :

  • 1,5 l BlueHDi 100 BVM6 Active : 23 100 €
  • 1,5 l BlueHDi 100 BVM6 Allure : 25 200 €
  • 1,5 l BlueHDi 100 BVM6 GT Line : 27 700 €
  • 1,5 l BlueHDi 130 EAT8 Allure : 28 700 €
  • 1,5 l BlueHDi 130 EAT8 GT Line : 31 200 €

Gamme e-2008 (électrique) :

  • 100 kW Active : 37 100 €
  • 100 kW Allure : 38 700 €
  • 100 kW GT Line : 41 200 €
  • 100 kW GT : 43 000 €

Source : Peugeot