Le Nouvel Automobiliste

Alejandro Mesonero-Romanos Aguilar quitte Dacia pour Alfa Romeo

Et direction le groupe Stellantis pour le designer automobile espagnol, comme un échange de talent à quelques mois d’écarts après le départ de Gilles Vidal de Peugeot pour prendre la tête du style de Renault. Alejandro Mesonero-Romanos était son homologue de chez Dacia, mais qui saurait résister aux sirènes du Biscione ?

Pour écouter cet article, c’est par ici :

Agé de 53 ans, M. Mesonero-Romanos est connu pour avoir dirigé le style de Seat, où il a offert au constructeur espagnol une véritable identité affirmée et le début d’une scission stylistique entre Seat et Cupra. Depuis le 27 juillet, lorsqu’il est arrivé dans les valises du nouveau directeur général du Groupe Renault, Luca de Meo, il chapeautait le style de Dacia et de Lada, les deux marques “accessibles” du Losange rapprochées en une même Business unit. C’était comme un retour pour lui, qui avait travaillé au design Renault de 2001 à 2011, notamment sur la Laguna Coupé. Et tout avait bien commencé puisque en janvier dernier, il présentait l’étude Bigster qui montrait l’émancipation de Dacia et même son nouveau logo, façon “DC” de DeLorean. Le 12 avril dernier, il était même annoncé au premier conseil d’administration de Dacia, présidé par Denis Le Vot, et qui consacrait l’autonomie de Dacia et Lada au sein de Renault…

…pourtant dès le lendemain, une source interne confirmait le départ du designer espagnol. Or il n’y a pas long à chercher quelle marque mise plus que tout sur le design ces dernières semaines : Alfa Romeo bien sûr ! La marque premium du groupe Stellantis est au cœur des priorités du nouveau groupe international, qui y a envoyé l’ancien DG de Peugeot pour le diriger -Jean-Philippe Imparato. L’arrivée de ce nouveau directeur du style confirme ces efforts. Sur place, M. Mesonero-Romanos aura fort à faire pour donner du souffle à une marque où le style est plus qu’une raison d’achat : c’est une raison d’être !

On pense notamment à l’arrivée imminente (bien que retardée de trois mois) du SUV Compact Tonale, ainsi que de la constitution d’une toute nouvelle gamme complète et hiérarchisée pour Alfa Romeo, au même titre que chez Peugeot ou DS Automobiles. Si les moyens ont longtemps manqué au Biscione, espérons que la marque pourra enfin montrer tout son potentiel, comme dans les années 1990 où Walter da Silva enchaîna les réussites avec les 156, 166 et 147, avant de partir pour… Seat, d’ailleurs ! D’après Auto & Design, ce sont des sources familiales qui confirment l’arrivée en juillet prochain du designer à Turin. Sur place, l’actuel directeur du style, Daniele Calonaci, se recentrera sur l’autre marque dont il a la charge du style, Jeep.

Côté Dacia, c’est David Durand qui assure la succession d’Alejandro Mesonero : un choix tout ce qu’il y a de plus logique, puisqu’il dirigeait déjà le style des gammes “Global Access” (Dacia et Renault “low cost”) de Renault avant l’arrivée du designer espagnol. Nous l’avions rencontré à la présentation de la dernière Sandero, retrouvez notre interview ici !

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.