Site icon Le Nouvel Automobiliste

Epoqu’Auto 2022 : les voitures de la vente aux enchères Osenat

Coup double pour la vente aux enchères du salon Epoqu’Auto : la maison Osenat propose deux vacations, la première le samedi pour des motos, la seconde le dimanche pour les voitures. A la clé, deux événements et surtout deux plateaux éclectiques. Voici donc les voitures qui passent sous le marteau le 6 novembre 2022.

Nos coups de cœur de la vente Osenat d’Epoqu’Auto

Rendez-vous majeur de chaque salon Epoqu’Auto, la vente aux enchères réserve toujours des surprises. 2022 a aussi son lot de modèles rares, curieux ou tout simplement attachants, que nous avons appréciés. Parmi lesquels la future star de la vente, la DS cabriolet Chapron La Croisette, en excellent état apparent. Mais à quelques encablures est exposée une plus rare encore : une Traction Avant Renard & Bec 11B ! Imaginée sur un dessin de Geo Ham, il n’en existe que 2 exemplaires et celui présenté est le seul survivant, construit en 1938.

On note aussi la présence d’un duo d’Alpine A110 préparées : une 1600 S matching numbers et une 1800 Groupe 4 ex-usine, de 1970. On apprécie aussi le charme de deux micro-puces italiennes turinoises : une 500 Jolly et une 500 Lombardi My Car. Enfin, un Avantime Matra est proposé à la vente dans son jus en V6 boîte manuelle.

Outre ses curiosités, les grands classiques d’une vente sont au rendez-vous : Jaguar Type E, MG B, Triumph Spitfire, Citroën DS Pallas, Mercedes 190 SL et SL R129, Peugeot 205 GTi, Fiat Dino ou encore une Lamborghini Espada et une Alfa Romeo Giulietta Spider. Et ce, y compris pour des caisses carrés, avec un duo de Renault NN et de Citroën B12. Maintenant, il faudra regarder les prix et pour cela, rendez-vous dimanche après la vente.

Les voitures de la vente aux enchères d’Epoqu’Auto 2022 :

Photos : Le Nouvel Automobiliste

Quitter la version mobile