Site icon Le Nouvel Automobiliste

Epoqu’Auto 2022 : le plateau des youngtimers cabriolets

Exposer des youngtimers, le salon Epoqu’Auto a été parmi les premiers à le faire ! C’est toujours d’actualité en 2022 avec un nouveau plateau de cabriolets et roadsters vifs et acidulés, pour rêver de partir au volant cheveux aux vents.

Des envies de cabriolets youngtimers à Epoqu’Auto

Après les breaks sportifs en 2021 et les coupés 4 places en 2019, place aux cabriolets pour le plateau des modèles jeunes et récents, appelés à devenir des stars en collection d’ici quelques années. Au programme, trois italiennes signées Pininfarina : l’Alfa Romeo Spider Tipo 916, la Fiat Barchetta et la Ferrari F355 Spider ! Une quatrième « Pinin' » était là : la Peugeot 306 cabriolet, en phase 2.

Côté Allemagne, une Porsche 944 cabriolet de 1990/91 -une des plus rares, produite à seulement 625 unités- et une BMW Z3 M étaient au rendez-vous, de même que deux japonaises : une Honda S2000, produite 10 ans de 1999 à 2009 à plus de 110 000 unités, et le roadster le plus vendu au monde, la Mazda MX-5 en génération NB, celle actuellement au creux de la vague. Au centre, une aïeule de conception… mais pas d’âge : la Rover Mini Cabriolet, produite à 300 exemplaires de 1993 à 1996.

Signalons enfin la présence attenante au plateau du magazine Youngtimers, qui exposait lui aussi une 306 Cabriolet aux côtés d’une MVS Venturi, aperçue elle à Chantilly Arts & Elégance.

Les cabriolets du plateau youngtimers d’Epoqu’Auto :

Photos : Le Nouvel Automobiliste

Quitter la version mobile