Site icon Le Nouvel Automobiliste

Epoqu’Auto 2022 : les 50 ans de la Renault 5

Le salon Epoqu’Auto est l’occasion d’une dernière ligne droite pour cette année de célébrations autour de la Renault 5 ! 17 modèles issus de la collection de Renault Classic sont exposés sur un plateau qui reprend le thème du salon Rétromobile, couvrant l’histoire de la « Supercar » de son lancement en 1972 jusqu’à sa carrière en rallye.

La Renault 5 sous (presque) toutes ses formes à Epoqu’Auto

Presque, car on aurait aimé une Renault Siete ou l’étude de sécurité Epure… Mais ne boudons pas notre plaisir : le plateau Renault Classic présente une large variété de Renault 5 pour satisfaire tous les fans ! Les versions civiles vont du modèle de lancement R5 L en 1972 avec son logo « Kent » (interdit) à la série limitée Le Car Van d’Heuliez en passant par la R5 5-portes lancée seulement en 1979, ou encore la rare Renault 5 électrique conçue en 1974 avec EDF. Pour l’anecdote, son pavillon est découpé car l’ajout des batteries à l’arrière se fait à la fin de la production à Douai. Elle est exposée à côté d’une autre R5 « GTL » électrique, rétrofitée elle en 2022.

La carrière sportive de la Supercar est aussi largement abordée avec 7 modèles : trois sont des R5 Turbo dont 2 Turbo 1 (une rouge, une bleue), mais aussi 2 Renault 5 Alpine dont une Groupe II de 1980, et la Maxi 5 Turbo de Didier Auriol en 1985, châssis n°713 complète et préservée par Renault Classic.

La Renault 5, c’est aussi la Supercinq avec deux modèles restés célèbres : la Baccara de 1990, luxueuse, et la GT Turbo de 1986, pompe à feu ! Le plateau est complété par la célèbre boutique The Originals, sur base d’Estafette, déjà vue notamment au Mondial de l’Auto.

Les Renault 5 exposées par Renault Classic à Epoqu’Auto :

Photos : Le Nouvel Automobiliste

Quitter la version mobile