Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Zenos E10 S : Barquette intermédiaire (vidéo)

Zenos lance une version intermédiaire de sa barquette, l’E10, nommée E10 S. Positionnée entre l’E10 d’entrée de gamme et l’E10 R au sommet, l’E10 S fait office de chaînon manquant.

zeno-e10-s-upgraded

Le petit constructeur anglais continue de se développer dans ce petit marché de niche qu’est celui des barquettes ultra-légères. En compagnie de Caterham, Elemental ou encore Vuhl, Zenos mène une lutte acharnée afin de séduire une clientèle avide de sensations fortes, en visant tous types de budgets.

Entre une E10 d’entrée de gamme très intéressante avec ses 200 ch, et une E10 R qui règne en maître dans la gamme avec son moteur EcoBoost d’origine Ford de 350 ch, Zenos a remédié au trou qu’il manquait entre ces deux modèles en créant l’E10 S.

A l’origine, la Zenos E10 S proposait un 4 cylindres Ford de 253 ch et 400 Nm pour un 0 à 100 effectué en 4 secondes tout rond et 233 km/h en vitesse de pointe. Aujourd’hui, l’E10 S profite d’une mise à jour portée à 280 ch et 420 Nm via le montage d’un pack facturé £1995. Ainsi doté, l’E10 S réduit l’écart de puissance avec l’E10 R.

Seul bémol, rien n’a été annoncé concernant les performances fournies par ce pack. En revanche, il est sûr que cette petite bête britannique a de quoi en remontrer aux supercars les plus célèbres, la plupart plus lourdes que cette Zenos posée au ras du sol via son châssis carbone. Pour prendre mesure du pedigree de la bête, voici une vidéo test réalisée par nos confrères anglais d’Autocar :

Via Zenos Cars, Youtube.