Le Nouvel Automobiliste
Jaguar I-Pace autonome Waymo

Waymo rouvre une usine de production à Détroit

Waymo, la filiale véhicules autonomes d’Alphabet Inc., société originellement issue de Google, s’apprête à relancer une usine de fabrication à Détroit. En effet, la société californienne basée à Mountain View souhaite passer à la vitesse supérieure en passant au stade industriel. C’est l’ancien site de l’équipementier American Axle qui sera loué et reconverti.

Detroit, the autonomous Motor City

C’est bien ce qui semble se dessiner car Waymo serait la première entreprise à franchir le cap de la grande série pour des voitures autonomes niveau 4. Hors de question de produire une voiture de A à Z, au lieu de cela, il s’agit d’équiper des voitures de série en Lidar et autres capteurs, ainsi que de toucher à la partie software des véhicules.

Alors que l’équipementier American Axle avait progressivement réduit la voilure sur le site à partir de la crise de 2008 avant de le fermer en 2012. Waymo va ainsi louer le bâtiment et le reconvertir pour transformer des véhicules de Fiat Chrysler et de Jaguar Land Rover en voitures autonomes niveau 4 (i.e. conduite sans intervention humaine dans des zones définies). Ce sont des Jaguar I-Pace et des Chrysler Pacifica (respectivement produites en Autriche et au Canada) qui seront les premières à bénéficier de ces transformations sur le site de Détroit.

Waymo s’est intéressé à cette usine afin de pouvoir rapidement démarrer ses activités industrielles dès le second semestre 2019, aidé par le bassin d’emploi de Détroit riche en personnel qualifié dans l’industrie automobile et dans la production en particulier. L’autre motivation qui a incité Waymo à s’établir à Détroit est le climat hivernal permettant de développer ses véhicules autonomes dans des conditions de roulage défavorables.

A noter que GM dispose également d’un site de production voué à un destin similaire : l’usine du Michigan qui assemble la Bolt, citadine électrique, est largement surcapacitaire en raison du déclin de nombreuses berlines. Le géant américain est en train de réoutiller une partie de l’usine pour s’en servir d’atelier d transformation de véhicules autonomes. Détroit prend de fait un cap nouveau en devenant une ville incontournable de l’industrie des voitures autonomes.

Source: Bloomberg.