Le Nouvel Automobiliste

Volkswagen CC 2017 : première prise

Présentée sous la forme d’un concept-car en mars 2015, la future génération de Volkswagen CC a aujourd’hui été surprise en pleins tests routiers, quelques mois avant son arrivée sur le marché.

Ne vous faites pas avoir : « CC », chez Volkswagen, signifie « Coupé Confort » et non « Coupé Cabriolet ». Et le « Coupé Confort » donc est arrivé dans la gamme du constructeur en 2008. Baptisé « Passat CC » dans un premier temps, il s’est ensuite émancipé en 2011 en ne conservant que les initiales CC. Une voie que son remplaçant compte bien suivre ces prochains mois.

Cela passera d’abord par un design extérieur qui ne devrait partager, à l’exception des rétroviseurs, aucun élément de carrosserie avec les Passat berline et SW. La différence entre la première citée va d’autant plus se creuser que le futur CC, comme l’a annoncé le concept-car Sport Coupé GTE l’année dernière, se dotera d’un hayon, à l’image des Audi A5 Sportback (bientôt remplacée) et BMW Série 4 Gran Coupé.

Et il n’y a pas que le coffre qui servira de point de comparaison, puisque le « CC II » s’inspirera dans sa globalité du style du concept-car de mars 2015. Ainsi, les spyshots que nous avons en notre possession laissent entrevoir une allure générale similaire, un peu « fastback », tandis que la face avant devrait reprendre à son compte la large calandre chromée et les phares qui semblent s’y « fondre » du Sport Coupé GTE concept.

Le concept-car Sport Coupé GTE, dévoilé au salon de Genève en mars 2015.

L’intérieur, quant à lui, devrait davantage s’apparenter à celui de la Passat dans son dessin. Les équipements, comme l’affichage tête haute ou le « virtual cockpit » (affichage numérique des compteurs et des informations liées à la conduite), seront en tout cas repris. Nul doute que compte-tenu de son positionnement plus haut de gamme, le CC devrait en tout état de cause en proposer davantage, profitant également d’une belle longueur avoisinant les 4,90 m.

Cela étant, la plate-forme MQB, qui officie depuis 2012 chez VAG et qui sert de base notamment à la Passat, se retrouvera sous le futur CC : de quoi enlever quelques kilos sur la balance par rapport à l’actuel opus. Les motorisations devraient sans surprise être reprises de la Passat, au moins les mécaniques les plus puissantes. Le 2.0 TSi 280 ch en essence et le L4 2.0 BiTDi 240 ch devraient figurer au haut de la liste.

Reste une inconnue : la date de présentation de la voiture. Si le camouflage du véhicule de test qui a été vu par les photographes est encore important, on distingue malgré tout que dessous, tout semble « prêt » : phares et feux paraissent ainsi « usinés ». Une révélation en octobre, au Mondial de l’Automobile de Paris, serait envisageable. Mais vu le nombre de constructeurs qui « boycottent » le salon cette année, une première mondiale au salon de Genève en mars 2017 paraît plus probable.


En gris, la Passat CC à sa sortie en 2008. En gris foncé, la version restylée de 2011 (rebaptisée « CC » tout court).

Crédits illustrations : Motorauthority, Volkswagen.