Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Volkswagen Beetle LSR : la Coccinelle de compèt’ (vidéo)

Volkswagen North America a communiqué sur une tentative de record sur une base de Beetle. Verdict : 330 km/h sur le mythique lac salé de Bonneville, théatre historique des records automobiles de vitesse.

vw-beetle-1

Préparée uniquement pour cet objectif, cette Beetle LSR jaune croisée avec un dragster a un véritable coeur d’athlète… pourtant identique au modèle de série ! Avant de s’extasier sur la moindre Beetle de série, il convient de rappeler les modifications subies par ce modèle, paré de jaune et de noir. Curieuse association de nuances, pour une coccinelle, non ?

Le bloc 2.0 TSI ayant servi de base à ce record a été considérablement retravaillé par les hommes de THR Manufacturing, un garage basé à Santa Paula en Californie. Turbos, arbre à cames, culasse, bielles et pistons ont subi les plus grosses interventions. Au total, ce seront 550 canassons bien énervés qui sortiront plus de 570 Nm de couple sur les roues arrière.

A l’extérieur, la carrosserie reste la plus proche possible d’une version de série, mais est abaissée, dotée de jantes pleines et de pneus spéciaux à crampons pour accrocher le mieux possible sur le sel du lac, d’un différentiel à glissement limité et de deux énormes parachutes aidant l’Insecte automobile le plus célèbre du monde à s’arrêter.

L’intérieur est complètement vidé et muni d’une cage de protection, de nouveaux sièges baquets avec harnais à 5 points, d’un extincteur et de tachymètres spécifiques afin de mesurer la vitesse de l’engin.

Confié à Preston Lerner, rédacteur en chef d’Automobile Magazine, la Beetle s’élance sur le lac et atteint la vitesse hallucinante de 205,122 mph sur 1 mile, soit très exactement 330,11 km/h en seulement 1 609 mètres ! Un record désormais inscrit dans les annales de l’Utah Salt Flats Racing Association (USFRA). Et encore, la vitesse pouvait être encore plus élevée, mais l’état même du sel ne lui permettait pas d’aller plus haut. L’intéressé lui-même n’en revient pas :

« Atteindre cette vitesse avec la Beetle LSR était un frisson intense ! Nous avions la puissance pour faire mieux, si le sel sur la piste avait été de meilleure qualité. Mais voir 330 km/h s’afficher brièvement sur l’afficheur numérique, c’était un moment unique. » s’exprimé Lerner.

Ce run de folie sur le sel de Bonneville a aussi donné un grand sourire à Hendrik Muth, le vice-président sénior du marketing et de la stratégie de produits chez Volkswagen aux États-Unis, qui a apprécié ce joli tour de force :

« Nous sommes tout à fait ravis par cette performance de la Beetle LSR à Bonneville. La Beetle n’est pas notre voiture la plus aérodynamique, alors le fait d’atteindre 205 mph montre à quel point le moteur TSI 4 cylindres peut être suffisamment puissant pour réaliser des records. Cet exploit souligne aussi l’esprit sportif de la Beetle.». Et c’est rien de le dire. Sans plus attendre, voici la vidéo retraçant l’exploit :

Via Volkswagen USA, Youtube.