Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Une première New Stratos vue sur route ouverte !

Après l’avoir (re)découverte au dernier Salon de Genève, voici que la « New Stratos, créée par la Manifattura Automobili Torino (MAT) apparaît pour la première fois sur les routes ! Ici capturée sur l’autoroute A4 en Italie, quelque part entre Turin et Trieste (c’est vaste, on vous l’accorde mais là n’est pas le plus important!), elle nous présente une belle teinte bleu nuit agrémentée de jantes jaunes !

On retrouve les lignes typiques de la Stratos, et surtout la reprise du dessin signé Pininfarina en 2010 lorsque le carrossier italien avait réalisé un hommage modernisé à la voiture créée par Bertone dans les années 1970 pour Lancia. Les passages de roues qui remontent sur le capot, la queue de canard, l’allure très compacte, tout y est… sauf le nom. Car Lancia (enfin, le Groupe FCA) a interdit que la voiture porte le nom de sa marque d’origine. Si bien que cette recréation, qui reprend l’étude née en 2010 avec Michael Stoschek, doit se passer du nom pour n’appeler la voiture que « New Stratos », plus sobrement.

Le camaïeu de couleurs rappelle celui de la célèbre Stratos HF n°5 du Tour de Corse 1976 sponsorisée notamment par Chardonnet et qui avait terminé la course 2e du rallye, avec Bernard Darniche au volant et Alain Mahé comme copilote. Cette fois, sur l’Autostrade, le conducteur semble seul… mais heureux ! On le comprend, outre le fait d’avoir une voiture quasi unique, et un vrai concept-car entre les mains, il pilote une base de Ferrari F430 dont le V8 en position centrale développe environ 540 ch. C’est un peu plus donc que les 490 ch de la F430 classique ou les 510 ch de la Scuderia, ce grâce à la présence d’une nouvelle ligne d’échappement et d’une admission repensée. Trois versions sont proposées : une GT, une Safari façon rallye, et une Supercar plus extrême. Celle ici présente semble être une GT.

Tout client souhaitant s’offrir une New Stratos doit donc contacter la Manifattura Automobili Torino et venir avec sa propre F430 pour lancer les modifications. Avec les quelques milliers de F430 produites, il devrait y avoir quand même quelques clients intéressés par faire un « changement de carrosserie » ! En tout cas à Genève, 12 avaient déjà commandé la leur, pour 25 unités prévues au total. Cet exemplaire Blu – Giallo est le premier vu sur route ouverte.

Via Tuttauto Aosta