Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Une curieuse Citroën C6 blindée croisée à Paris

Il est des découvertes qui marquent. Comme Joe Dassin, je me baladais sur l’avenue le cœur ouvert à l’inconnu… et l’inconnu était bien là ! Sous la forme d’une Citroën C6 au profil… étonnant !

Silhouette inédite pour la C6

Sans aller jusqu’à ressortir l’inusable expression « beau de loin / loin d’être beau », le style de cette Citroën C6 intrigue. Le pavillon est ainsi rehaussé de plusieurs centimètres, au bénéfice des occupants arrière. Dans une volontaire apparente d’intégrer cette modification à la ligne, toutes les portes et leur vitrage sans encadrement sont retravaillés. Les parties avant comme arrière demeurent inchangées.

Dotée de plaques diplomatiques, cette Citroën C6 roule bien évidemment avec la suspension Hydractive 3+, qui propose une position basse. Une position qui pourrait aussi être due à la présence d’un important blindage. Blindage qui expliquerait, pour sa part, le choix d’un agrandissement de l’intérieur afin de compenser l’espace perdu en épaisseur de vitres et d’acier.

D’autres Citroën C6 Blindées à Paris ?

Il n’y a pas de recensement officiel de ce type de curiosité par Citroën, la raison étant que ce sont les clients qui mènent eux-mêmes leurs transformations. L’un des carrosseries phare du genre est le breton Labbé devenu Centigon, mais il n’est pas le seul. La C6 blindée la plus connue est aux mains de l’Etat : il s’agit de la limousine présidentielle qui convoya dès 2005 Jacques Chirac. Elle réussit aussi à séduire ses deux successeurs. Toutefois, l’on ignore si elle est toujours dans les garages de l’Elysée. Dans le dernier recensement de 2012, le parc élyséen comptait 4 C6 : 2 prêtées par les Chevrons, 2 propriété de l’Etat.

Ainsi parée, la mystérieuse C6 croisée à Paris perd en tout cas toute la fluidité des lignes de la berline originelle. On lui trouverait presque une silhouette pataude façon Vel Satis, Seat Toldeo III ou BMW 5GT… Voire –et ce serait presque plus exacte puisqu’elle est aussi unique- la Lancia Thesis « Giubileo », offerte au Vatican en l’an 2000 pour le Jubilé de l’An 2000. La Thesis qui hélas, à l’image de la C6, tenta de surprendre par son design (voyez les tests cliniques des premières maquettes) mais qui échoua également dans le haut-de-gamme.

Via The Automobilist – Google Images – Wikipedia