Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Uchronie : Et si ces 8 voitures de sport avaient été des SUV ?

A l’heure où les SUV conquièrent chaque jour plus de parts de marché, le temps est venu de se poser « la » question : quid de la survie des silhouettes basses de voitures sportives ? Lamborghini, Maserati, ou encore Lotus, tous ont succombé, succombent ou succomberont au SUV. Mais à quoi auraient ressemblé des coupés icônes s’ils avaient conçus comme SUV ? C’est l’expérience dystopique que nous propose l’illustrateur Jennings

Silhouette haute VS silhouette basse

Sale temps pour les puriste. Le monde ne jure plus que par les SUV. Il y a certes l’irréductible village dieppois et son Alpine A110, mais qui dit que la marque française ne tombera pas à un jour dans le modèle ascendant tout terrain ? En tout rares sont les marques qui n’y ont jamais touché. On trouve Morgan, McLaren, Ferrari, Lotus, Lancia (bon, la marque est morte avant de pouvoir y goûter cela dit) et Aston Martin. Problème, parmi ceux-ci, déjà 3 ont avoué réfléchir à des SUV (Aston Martin, Lotus et Ferrari pour ceux qui ne suivent pas). Voici donc ce que pourraient donner des Ferrari 488 GTB ou une Aston Martin Vantage suvisées.

Les calandres s’étirent, les profils aérodynamiques se tordent pour tenir les flux aéro. Nous sommes bien face à deux univers différents qui se rencontrent pour le meilleur… et un peu pour le pire. Cependant, les stylistes peuvent trouver des biais d’interprétation. Prenez l’Alfa Romeo Stelvio : un châssis efficace, des moteurs au niveau, et un design globalement satisfaisant ! On est loin de ce qu’aurait pu être une 4C SUV. Côté Honda en revanche, la solution est toute trouvée : le CR-V, la meilleure vente mondiale de la marque japonaise, n’a pas de version sportive. Ou pas encore ?… Un CR-V Type R, plutôt qu’une NSX SUV, ça serait peut-être pas mal !

De la difficulté des SUV à devenir des mythes

Mustang, Camaro ZL1 et i8 : ces trois silhouettes basses ont construit leur légende -même jeune pour l’i8- sur un style, le coupé bas. Les 5-portes, très peu pour elles ! Et pourtant, dans la logique marketing, il manque à la gamme i de BMW un SUV après la citadine et l’ultra sportive. Il manque aussi à la gamme Ford SUV un modèle sportif, autrement que le Edge TDCi 210 ch… Sans parler de Chevrolet, dont l’image aux US est grandement adossée aux SUV, et qui n’a pas de concurrent direct au Grand Cherokee SRT Hellcat… Alors regarde, regarde un peu. Les constructeurs ne s’arrêteront peut-être pas parce qu’on a mal aux yeux.

Qui restera seul contre tous ?

De notre sélection de 8 illustrations, force est de reconnaître que les flammes de la résistance sont discrètes. Une seule firme n’a, a priori, pas encore de visée SUVisante : McLaren. La marque assume dire ne pas en avoir besoin et être suffisamment rentable comme ça. Bonne nouvelle ! Cependant, si jamais le pire devait se produire, voici ce qu’une 720 SUV pourrait donner.

PS : pour avoir un vrai SUV, de sport, français, rare, qui a du chien et de l’audace, qui osait oui monsieur non de Dieu, eh bien il y avait bien un Mohican aujourd’hui disparu : la Méga Track. C’est tout de suite plus sympathique, non ?

Source : Jennings Motor Group – tous droits réservés