Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Toyota Aygo x-cite 3 : Yellow Submarine

Toyota profite de l’été pour ajuster la gamme de sa petite microcitadine, l’Aygo, en lui offrant une nouvelle finition dénommée X-Cite 3. 

C’est sous cette couleur jaune « Fizz » pimpante et flashy que se présente désormais le troisième niveau de finition de la gamme de l’Aygo, lancée en 2014 et membre du triptyque Aygo/C1/108 depuis bientôt 10 ans. Elle se présente sous une livrée bi-ton jaune « Fizz », toit noir et accessoires du même contraste (face avant « X », jantes alliage 14″, coques de rétroviseurs et montants du pare-brise, pare-chocs arrière).

A l’intérieur,  le jaune se fait moins présent, apparaissant à touches homéopathiques, barré par le noir laqué du tableau de bord. Coques de bouches d’aération, pommeau de levier de vitesses, panneaux de portes et tapis de sol sont teintés du même jaune que la carrosserie. Basée sur le second niveau de finition X-Play, et plus précisément de l’ancienne finition intermédiaire X-Cite, l’Aygo X-Cite 3 hérite, en plus d’un climatisation manuelle, de 6 airbags et des rétroviseurs électriques, de projecteurs antibrouillards et d’un écran d’info-divertissement multimédia x-touch de 7 pouces.

Sous le capot, on retrouve le toujours vaillant bloc 3-cylindres 1.0 VVT-i de 69 chevaux associé à une boite manuelle à 5 rapports. Enfin, l’avantage client est de 1 100 € par rapport à la finition x-play dont elle dérive, ce qui revient… au prix exact des équipements supplémentaires dans le catalogue d’options. L’Aygo X-Cite 3 s’affiche au prix de 13 200 € en version 3 portes. Il faudra compter un ajout de 400 € pour obtenir deux portes supplémentaires.

Les Toyota Aygo X-Cite : une petite lignée colorée, à l’image de la Twingo Color Run, et qui diffère de la Citroën C1 Furio.

Via Toyota.