Le Nouvel Automobiliste

Tesla Model Y : premières sorties publiques

Après sa présentation le 15 mars dernier par Elon Musk, le SUV compact de Tesla sort enfin à la lumière du jour. L’occasion de voir d’un peu plus près ses lignes et ses volumes.

Tesla Model Y : une Model 3 en surélévation ?

Eddy vous l’a déjà présenté en détails : le Model Y reprend stylistiquement la majeure partie de ses traits à la Model 3. Optiques, profil, poignées de porte : c’est quasi copié/collé, sans que toutefois l’ensemble ne paraisse désuet. La fluidité et la simplicité des lignes (absence de fioritures, de chromes etc.) aide autant à garder modernes ce style qu’à simplifier son usinage. On peut donc imaginer que ces pièces partagées seront autant d’économies d’échelle lors de la production. Même logique à l’habitacle, où la planche de bord est rigoureusement la même.

Attendu pour 2021 en Europe, et 2020 aux Etats-Unis, le Model Y commence donc tout juste à se faire connaître et il n’est pas impossible que ce modèle bleu outremer métallisé, similaire à celui présent sur scène le 15 mars dernier, et celui d’aujourd’hui ne fassent qu’un. De plus, lorsqu’il a été croisé, il était accompagné d’une Model S spécialement modifié pour un tournage vidéo.

ça change des Mercedes ML de tournage !

Disponible en 5 ou 7 places, et en 4 versions de 58 000 euros à 70 000 euros (dès 47 500 euros une fois déduit le bonus écologique actuel), le Model Y proposera jusqu’à 540 km d’autonomie (sur cycle WLTP) et est d’ores et déjà pré-commandable avec un dépôt de 2000 euros remboursables.

Source photos : Facebook, ChargePoint et Electrek