Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Suzuki S-Cross 2017 : Un facelit mais pas que… (galerie, vidéo)

Suzuki prépare son petit crossover, le S-Cross, à une mise à jour complète comprenant un lifting esthétique et l’arrivée de nouveaux moteurs. Son arrivée étant prévue pour l’an prochain, le S-Cross se révèle officiellement sous la forme de clichés en attendant sa présentation au grand public Mondial de l’Automobile de Paris en octobre prochain.

Pour rappel, la seconde génération du SX4 S-Cross est sortie en 2013, prenant le suffixe S-Cross. Le modèle n’a pas réellement convaincu les foules en dépit de réelles qualités routières. Afin de le relancer à la conquête de l’Europe, le SUV urbain de Suzuki, dont les origines stylistiques datent de 2006 et son partenariat avec Fiat (tandem Sedici/SX4), s’apprête à recevoir un lifting bienvenu pour un modèle important dans sa gamme européenne.

Le restylage s’accompagne essentiellement d’une face avant rafraîchie, plus massive avec de nouveaux feux, des pare-chocs plus enveloppants et une nouvelle calandre chromée, dont les plus mauvaises langues remarqueront une étroite inspiration du double haricot de BMW … en un seul bloc. Le profil change très peu et conserve ses protections en plastique noir, tandis que l’arrière reçoit de nouveaux feux à LEDs.

A l’intérieur, peu de changements sont à noter, si ce n’est l’apparition du noir laqué qui recouvre la console centrale, et l’apparition d’un régulateur de vitesse adaptatif et d’un écran d’infotainment prenant en compte l’Apple Car Play.

En revanche, si les changements esthétiques à l’extérieur et dans l’habitacle sont peu nombreux, le bouleversement est plus important sous le capot. Les moteurs BoosterJet de dernière génération vus sur le Vitara font leur apparition : le 4 cylindres 1.6 de 120 chevaux disparaît au profit du 3 cylindres 1.2 L de 112 ch, tandis que le 4 cylindres 1.4 Turbo de 140 ch fait son apparition. Côté mazout, le 1.6 L DDiS de 120 ch (né chez Fiat) reste au catalogue.

Il faut rappeler que si la Swift, citadine très appréciée sur le Vieux Continent de la gente féminine, est de très loin le véhicule le plus vendu de la marque japonaise, derrière, les autres véhicules peinent parfois à convaincre le public européen, comme un arbre qui cache … le désert. Si les Alto et autres Jimny ont des carrières durables et brillantes, les échecs des Vitara XL, X-90 et surtout Kizashi auront un peu pénalisé la marque nippone notamment en Europe même si le constructeur japonais profite toujours d’une bonne et sympathique image. Au S-Cross 2017 renouvelé de ne pas en prendre le même chemin et c’est de l’ordre du possible notamment grâce aux moteurs Boosterjet.

Pour découvrir le nouvezu S-Cross en vidéo c’est par là :

https://www.youtube.com/watch?v=OrETWo3yvcM

Le crossover sera présenté au grand public à l’occasion du Mondial de l’Automobile de Paris en octobre en compagne de la nouvelle petite Ignis, l’autre « grande » nouveauté de Suzuki en cette fin d’année.

Via Suzuki, Youtube.