Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Smart Vision EQ Concept : autonome et connectée

Smart lève aujourd’hui le voile sur le concept car qui trônera sur son stand lors du Salon de Francfort. Au programme : une micro-citadine sans volant et ultra-connectée !

Après un teaser il y a quelques jours, ne montrant qu’une partie de sa face avant, Smart dévoile désormais complètement sa Vision EQ concept avant sa première sortie publique le 14 septembre prochain dans les allées de la Messe Frankfurt où se déroulera l’IAA 2017.

Un futur sans conducteur

On découvre donc la vision du constructeur en ce qui concerne sa perception de la mobilité urbaine à l’horizon 2030 : plus de volant, plus de pédales, c’est radical. Il ne sera donc pas possible de conduire ce concept, on ne pourra uniquement que se laisser transporter, seul ou en tandem.

La Smart Vision EQ concept offre à ses deux passagers une conduite autonome de niveau 5, à savoir une délégation totale à l’intelligence artificielle et la possibilité de circuler sans personne à bord, pour venir vous chercher directement sur votre lieu de travail par exemple, sans avoir à vous déplacer jusqu’au parking.

Le côté ultra-technologique de ce concept est également renforcé par la présence d’écrans géants, que ce soit à l’intérieur avec une dalle 24 pouces en guise de tableau de bord entourée de deux petits moniteurs orientés vers l’extérieur permettant d’afficher de courts messages lors de la montée à bord, où plus surprenant à l’extérieur avec une calandre inférieure remplacée purement et simplement par un écran de 44 pouces (!) dédié à la communication vers l’extérieur, que ce soit à destination les piétons (pour leur signaler qu’ils peuvent traverser sans crainte par exemple) où vers potentiels passagers qui souhaiteraient co-voiturer.

Un vrai concentré de technologie, et le mot convient parfaitement puisque cette Smart Vision EQ mesure 2,69m, soit la taille exacte d’une ForTwo actuelle. Mais contrairement à cette dernière, on dispose ici de portes à ouverture en élytre (vers l’arrière) facilitant l’accès à bord où la place ne manque pas du fait de la suppression des éléments de conduite traditionnels. Un accoudoir rétractable placé au centre de la « banquette » permet de se rapprocher de son passager si affinités il y a.

Le style est particulier mais annonce sans doute la future identité de la marque, notamment au niveau de la face avant. Les roues aux 4 coins et les ailes gonflées accompagnées d’un regard « méchant » lui donnent un côté rebelle, presque sportif, qui n’est pas déplaisant

Smart(phone)

La Smart Vision EQ étant dédiée à l’autopartage uniquement, le constructeur n’envisage pas qu’elle puisse être possédée à titre privé. Les utilisateurs feraient appel à ses service en lui demandant de venir les chercher grâce à une application dédiée sur leur smartphone, mais l’auto serait également assez intelligente pour se déplacer seule vers des endroits à forte affluence à des horaires précis, par exemple à la sortie d’un match de foot ou d’un concert, pour inciter les clients à l’utiliser.

En ce qui concerne la partie mécanique, le concept embarque une motorisation 100% électrique (la puissance n’est pas communiquée) alimentée par une batterie de 30 kWh rechargeable par induction. L’EQ concept se dirige automatiquement vers une zone de recharge lorsque les batteries sont vides, et peut en faire de même vers un garage lors des opérations de maintenance.

Des promesses intéressantes, que Smart nous propose de découvrir également en video :

https://www.youtube.com/watch?v=4Afk82PW_Y4

Rendez-vous à Francfort pour une démo en live !

Via Smart, YouTube