Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Škoda prépare une voiture low-cost avec Tata pour l’Inde

Face au succès de Renault en Inde, le groupe Volkswagen passe à l’offensive et fait en sorte que Škoda prépare une voiture low-cost avec Tata Motors. La marque tchèque deviendra ainsi le fer de lance du groupe allemand en Inde. Cela marque une nouvelle étape dans la collaboration entre VW et le groupe indien, qui avaient signé une lettre d’intention en mars dernier.

Škoda comme fer de lance du low-cost

C’est la marque tchèque qui sera la tête de pont du groupe allemand en Inde. L’objectif est de proposer un véhicule accessible, pratique, capable de capter la clientèle indienne. Cette dernière est captée aujourd’hui par Renault avec sa Kwid, Datsun, mais aussi Suzuki ou Hyundai. Et PSA, via son alliance locale avec CK Birla, sera à prendre en compte à l’horizon 2020. Renault, qui ambitionne d’être n°5 du marché, est déjà le premier constructeur européen sur place. Et le marché Indien est appelé à devenir l’un des tous premiers marchés mondiaux, à court terme.

Il est temps pour VW de se relancer sur place, après avoir échoué à s’allier avec Suzuki notamment. A terme, le partenariat Tata/VW ne se limiterait pas qu’à l’Inde, mais aussi à d’autres marchés émergents. On pense, dans la région, au Viêt Nam et toute la péninsule d’Asie du Sud-Est, jusqu’à l’Indonésie. Pour Tata, c’est l’occasion de s’allier avec l’un des premiers constructeurs mondiaux.

Vraiment du low-cost ?

Jusqu’à présent, seul le Groupe Renault a réellement su faire du low-cost. Si depuis, Nissan avec Datsun, et à certains égards AvtoVAZ font de même, cela reste dans le giron du groupe français qui propose, en Europe, ces produits sous la marque Dacia. D’autres constructeurs ont depuis tenté de suivre l’exemple : Toyota avec l’Etios, PSA avec les 301/C-Elysée, Mitsubishi avec la SpaceStar/Mirage, Fiat avec l’Aegea/Tipo, et même à certains égards le groupe VW avec le duo Skoda Rapid/Seat Toledo. Le même VW travaillerait en Chine avec son allié FAW sur un projet similaire de modèle accessible…

Cependant, en rentabilité comme en tarif d’entrée, personne n’arrive à la cheville de Renault qui depuis 2015 a doublé la mise et s’est lancé dans l’ultra low-cost avec la Kwid, commercialisée en Inde et en Amérique du Sud, et dupliquée avec Datsun. Douze ans après le lancement de la Logan, le low-cost va-t-il enfin être imité par un concurrent ?

Via Automotive News Europe – Photo : Autocar India.